Forum GSR - GSX-S750
[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Gsr75010
Forum GSR - GSX-S750
[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Gsr75010
Forum GSR - GSX-S750
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum GSR - GSX-S750

Forum consacré aux SUZUKI GSR750 & GSX-S750
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Codes promo Cdiscount : -25€ dès 299€ ...
Voir le deal

 

 [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
BlaZ

BlaZ


Masculin Messages : 15166
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 54
-Localisation : AVIGNON

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques   [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 I_icon_minitimeMar 14 Jan - 13:07

Histoire marque : Kenny

Spécialiste français de l'équipement tout-terrain

Partenaire de l'Enduropale du Touquet et organisateur du Kenny Festival

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 001941

Histoire marque : Kenny

C’est dans la région d’Amiens que voit le jour la société Kenny en 1981. D’abord spécialisée dans la fabrication de vêtements de motocross, la marque s'oriente vers la confection d’une gamme d’équipements et d’accessoires complets pour les sports tels que le quad, le motocross, l’enduro et le vélo.

Devenue Kenny Equipement depuis, la firme française a su devenir un acteur majeur sur le marché européen du tout-terrain, notamment en collaborant avec les plus grands constructeurs à l’instar de Kawasaki, Honda, Polaris et Yamaha.
Une grande implication en compétition

Avec des produits conçus en France, Kenny Equipement poursuit aujourd’hui son développement et son expansion en sponsorisant quelques grands pilotes et en soutenant plusieurs événements sportifs de haut niveau.
On retrouve ainsi le nom de Kenny Equipement lié à Cyril Despres sur le rallye-raid du Dakar ou encore à celui de Cédric Gracia sur le championnat du Monde de VTT.

Côté compétition, Kenny Equipement est l’un des principaux partenaires de l’Enduropale du Touquet et organise chaque année le Kenny Festival, un événement sportif dédié au motocross.

Depuis 2012, Kenny Equipement s’est associé à la célèbre marque de sous-vêtements français Pull In pour proposer de nouveaux produits.

http://www.kenny-racing.com/
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

BlaZ


Masculin Messages : 15166
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 54
-Localisation : AVIGNON

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques   [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 I_icon_minitimeMar 14 Jan - 13:14

Histoire marque : Lazer Helmets

L'une des plus anciennes marques de casques moto en activité

Des casques en cuir aux dernières innovations

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 001942

Histoire marque : Lazer Helmets

Fondée en 1919, la firme belge Lazer Helmets est l’une des plus anciennes marques de casques encore en activité dans le monde.
Son histoire débute lorsque Roger Lacroix a l’idée de se lancer dans la conception et la commercialisation de produits en cuir destinés aux motocyclistes. La société prend alors le nom d’Etablissement Lacroix et conçoit divers articles en cuir pour la pratique du deux-roues pourtant assez peu répandue à l’époque.

Il faut néanmoins attendre 1930 pour que la marque mette au point ses premiers casques rigides à base de cuir. Quinze ans plus tard, la marque « Cross » est lancée et la société décide bientôt d’orienter son activité principale vers la fabrication de casques motos.
En 1948 apparaissent les premiers casques fabriqués en aluminium tandis que sept ans plus tard la firme belge inaugure ses tous premiers casques en thermoplastique.

Les premiers intégraux

La donne change en 1964 lorsque les premières normes de sécurité obligatoires sont appliquées aux casques motocyclistes. C’est dans cette optique de sécurité des utilisateurs qu’apparaissent les premiers casques intégraux de la marque au cours de l’année 1972. A peine deux ans plus tard la société met au point ses premiers casques injectés tandis que la marque « Lazer » est lancée en 1980.

Quelques années plus tard, Lazer Helmets décide d’étendre son offre aux cyclistes en proposant des casques vélos en 1987. De la même façon, la firme se met à concevoir des produits spécialement dédiés à la pratique du jet-ski dès l’année 1990 avant de décliner son offre aux motoneiges et parapente au cours de la décennie.

Des innovations et des distinctions

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 002148

En 1998, Lazer introduit sur le marché les premiers casques modulaires équipés d’un écran solaire interne avec le modèle Révolution-1. Dix ans plus tard la marque lève le voile sur trois nouveaux modèles de casques intégraux réalisés en fibres, il s’agit des modèles Kite, Osprey et Kestrel.
En 2009, la structure de protection SuperSkin mise au point par la marque est distinguée par le Prix de la Meilleure Innovation Brevetée en Belgique.

Au cours de l’année 2010, la gamme s’élargit avec l’arrivée de l’intégral Solano SuperSkin et du modèle tout-terrain SMX.
L’année qui suit, trois nouveaux casques en fibres font leur apparition. Il s’agit de l’intégral Falcon, du modulable Monaco et du casque cross MX8, faisant suite au MX7 qui avait battu un record de poids plume avec ses 956 grammes. Ces derniers sont accompagnés du nouveau demi-jet doté d’un écran solaire interne, le Bolero, ainsi que des deux nouvelles solutions Bluetooth que sont le Lazer Blue et le RingO.

Aujourd’hui, la marque belge produit pas moins de 300.000 casques par an et poursuit son développement en présentant régulièrement de nouvelles innovations et produits destinés à la protection du motard.

http://www.lazerhelmets.com/fr/
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

BlaZ


Masculin Messages : 15166
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 54
-Localisation : AVIGNON

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques   [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 I_icon_minitimeMar 21 Jan - 20:56

Histoire marque : Kenny

Spécialiste français de l'équipement tout-terrain

Partenaire de l'Enduropale du Touquet et organisateur du Kenny Festival


[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 0011062

Histoire marque : Kenny

C’est dans la région d’Amiens que voit le jour la société Kenny en 1981. D’abord spécialisée dans la fabrication de vêtements de motocross, la marque s'oriente vers la confection d’une gamme d’équipements et d’accessoires complets pour les sports tels que le quad, le motocross, l’enduro et le vélo.

Devenue Kenny Equipement depuis, la firme française a su devenir un acteur majeur sur le marché européen du tout-terrain, notamment en collaborant avec les plus grands constructeurs à l’instar de Kawasaki, Honda, Polaris et Yamaha.

Une grande implication en compétition

Avec des produits conçus en France, Kenny Equipement poursuit aujourd’hui son développement et son expansion en sponsorisant quelques grands pilotes et en soutenant plusieurs événements sportifs de haut niveau.
On retrouve ainsi le nom de Kenny Equipement lié à Cyril Despres sur le rallye-raid du Dakar ou encore à celui de Cédric Gracia sur le championnat du Monde de VTT.

Côté compétition, Kenny Equipement est l’un des principaux partenaires de l’Enduropale du Touquet et organise chaque année le Kenny Festival, un événement sportif dédié au motocross.

Depuis 2012, Kenny Equipement s’est associé à la célèbre marque de sous-vêtements français Pull In pour proposer de nouveaux produits.


http://www.kenny-racing.com/
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

BlaZ


Masculin Messages : 15166
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 54
-Localisation : AVIGNON

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques   [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 I_icon_minitimeLun 27 Jan - 13:02

Histoire marque : Ermax

Plus de 30 ans d'expérience dans l'accessoire moto et scooter

Produits de conception française

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 0011151

Histoire marque : Ermax

La marque d’accessoires pour motos et scooters Ermax nait en 1978 à Marseille. A l’époque la société envisage de prendre le nom de Moto Sprint mais celui-ci est déjà pris. Les deux créateurs choisissent alors de contracter leurs deux noms pour finalement donner naissance à Ermax. L’aventure commence dans un petit local d’à peine 50m2 où les premières pièces de la marque sont conçues.

36 années plus tard, la petite structure est devenu une importante société avec un chiffre d'affaires de plus de cinq millions d'euros avec une usine de plus de 6.000m2 située à Roquefort-la-Bédoule, tout près de Cassis et Aubagne dans le sud de la France. Une quarantaine de personnes oeuvrent quotidiennement sur les différents produits de la marque tandis que 250 revendeurs français assurent la distribution de ces derniers dans plus de 50 pays.
Présence en MotoGP, Moto2, WSBK et Endurance

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 002185

Disposant d’un bureau d’études équipé des dernières technologies et innovations en termes de conception d’accessoires en plastique thermorformé, Ermax a collaboré avec quelques uns des plus grands constructeurs mondiaux de deux-roues motorisés.
La firme française a également su se faire une place au sein des compétitions les plus prestigieuses en étant présente sur les championnats de MotoGP, Moto2 mais aussi en WSBK et en Endurance.

La marque française propose aujourd’hui une large gamme d’accessoires, bulles et pare-brise à destinations des motos de toutes cylindrées et scooters. La firme importe également de la visserie et des accessoires ainsi que des béquilles motos Best Bike.


http://www.ermax.fr/
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

BlaZ


Masculin Messages : 15166
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 54
-Localisation : AVIGNON

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques   [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 I_icon_minitimeJeu 30 Jan - 14:42

Histoire marque : Spidi

Des gants motos aux sacres mondiaux


[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 0011193

Histoire marque : Spidi

Italienne d’origine, la marque Spidi fait son apparition en 1977 sous l’impulsion de Renato Dalla Grana dont l’ambition première est de produire des gants moto. A peine deux ans plus tard, les produits Spidi connaissent leur premier grand succès en championnat du monde 500cc avec le pilote Kenny Roberts. L’occasion pour la marque italienne de gagner en visibilité.
L’année suivante, la firme poursuit son développement et lance la première campagne de presse au niveau international. Une stratégie qui s’avère payante puisque Spidi devient leader du marché des gants moto en Italie dès 1982 avant de commencer ses premières exportations à l’international en 1984.


[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 002193

Les premiers équipements motards

En 1989, la marque choisit d’élargir son offre produit et se lance dans la production d’équipements motards. Cinq années plus tard, en 1994, elle met au point sa première combinaison et lance parallèlement son blouson Perfetto qui devient l’une des meilleures ventes de la marque pendant près de dix ans.
L’année qui suit, Spidi développe la membrane H2OUT avec le concours des industries Toray. En cette même année 1995, la firme italienne déploie sa stratégie commerciale shop-in-shop avec de premiers « corners » entièrement consacrés aux produits de la marques dans les villes de Milan et Rome.

En 1996, les vêtements Spidi se dotent de protections aux normes CE. L’année suivante, les produits connaissent un second beau succès en compétition grâce aux talents de John Kocinski, l’un des premiers pilotes de la marque, qui remporte le Mondial Superbike.
L’année 1998 est pour sa part marquée par le lancement sur le marché du premier gant en carbone tandis que la firme dévoile son blouson touring Ergo 365. L’année suivante, le fabricant propose la première veste moto dotée d’un airbag avec le modèle DPS02.

Moisson de titres mondiaux

En 2000, Spidi écope d’une seconde victoire au Mondial Superbike avec Colin Edwards et lance la marque XPD spécialisée dans les bottes de course et touring. Un an plus tard, la gamme de vêtements de protection s’étoffe avec l’arrivée des jeans Keramide.
2002 est l’année des grands succès côté compétition avec Marco Melandri qui rafle le titre en catégorie 250 , Colin Edwards qui renoue avec le sacre en WSBK et Fabien Foret qui décroche le titre mondial Supersport.

Deux ans après, le succès est de nouveau au rendez-vous puisque Sete Gibernau devient vice-champion de MotoGP et teste pour la marque italienne le nouveau système AIS destiné à réfrigérer le pilote en course au Qatar. En 2005, c’est Sebastien Charpentier qui permet à Spidi d’étoffer son palmarès avec un sacre mondial en Supersport.


[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 00360

Arrivée du système Hydroback

Au cours de l’année 2006, les combinaisons Spidi se dotent du système Hydroback permettant d’intégrer une poche à eau directement dans la bosse aérodynamique. Deux ans plus tard, la marque introduit son projet « haute visibilité » Safety Lamp au sein de sa collection. En 2009, la société monte une fois de plus sur la plus haute marche du podium en Supersport grâce à Cal Crutchlow alors que Leon Camier sort vainqueur du championnat British Superbike.

En 2010, la combinaison T-2, le blouson Venture et le gilet Neck DPS inaugurent le système Airbag DPS.

Depuis, la marque poursuit son expansion à travers le monde en étant présente dans les plus grandes compétitions mondiales et en présentant régulièrement de nouveaux produits et de nouvelles innovations en termes d'équipements motards.


http://www.spidi.com/eu/eu_fr/
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

BlaZ


Masculin Messages : 15166
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 54
-Localisation : AVIGNON

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques   [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 I_icon_minitimeLun 3 Fév - 10:54

Histoire marque : Brembo

Le petit atelier mécanique devenu leader des systèmes de freinage

50 ans d'histoire


[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 0011239

Histoire marque : Brembo

Le fabricant italien de systèmes de freinage Brembo fait son apparition en 1961 près de la ville de Bergame. Née sous l’impulsion d’Emilio Bombassei, la société débute en tant qu’atelier mécanique et se forge rapidement une solide réputation dans son secteur ce qui lui permet de collaborer avec quelques clients prestigieux à l’instar du constructeur Alfa Romeo.
Au cours de l’année 1964, Brembo se lance dans la production de ses premiers disques de frein destinés à venir alimenter le marché des pièces de rechange. Peu à peu, la société élargit ses activités et met au point d’autres composants du système de freinage jusqu’à devenir l’un des plus grands spécialistes italiens des solutions de freinage.

Collaboration avec Moto Guzzi et Ferrari

Devenu l’un des leaders sur le marché des pièces de rechange en termes de freins, Brembo est approché aux débuts des années 70 par le constructeur Moto Guzzi pour équiper ses modèles. Cette collaboration hisse Brembo au sommet du marché des systèmes de freinage moto. Pourtant, c’est avec le monde automobile que la marque italienne va acquérir ses lettres de noblesse en 1975 lorsqu’Enzo Ferrari demande à Brembo d’équiper ses voitures de course en Formule 1.
Déjà leader sur le marché moto, Brembo devient aussitôt l’un des leaders mondiaux des systèmes de freinage automobiles.

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 002206

Des solutions de freinage pour les véhicules industriels

Dans les années 80, Brembo choisit d’investir plus concrètement dans le développement d’innovations destinées aux marchés automobile, motocycliste et des sports mécaniques. La gamme s’étoffe avec l’arrivée d’un étrier de frein réalisé en aluminium à destination des automobiles qui est bientôt adopté par les plus grandes marques à l’instar de Porsche, Mercedes, Lancia ou encore Nissan et BMW.
Au milieu des années 80, la société italienne décide de s’intéresser aux véhicules industriels et devient fournisseur pour Iveco, Mercedes ou encore Renault. En 1983, dans une stratégie d’internationalisation, la société américaine Kesley-Hayes, une multinationale spécialisée dans la fabrication de systèmes de freinage, devient actionnaire de Brembo.

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 00366

Expansion à l'international

Dix ans plus tard, en mars 1993, suite à une nouvelle orientation stratégique, Kesley-Hayes se retire de la société Brembo. La marque italienne poursuit néanmoins son développement à l’international et devient cotée à la Bourse de Milan dès 1995.
Dans les années 2000, Brembo inaugure une nouvelle stratégie d’expansion sur le marché en rachetant la firme brésilienne Alfa Real Minas pour l’usinage de ses disques de frein automobile. Parallèlement, Brembo acquiert peu de temps après l’entreprise britannique AP Racing Limited spécialisée dans la conception de systèmes de freinage et d’embrayage de voitures de course et de motos sportives.
Enfin, Brembo acquiert 70% de la société Marchesini, dont l’activité principale se concentre sur la production de roues en alliage de magnésium pour motos.

Bientôt, Brembo décide de s’implanter sur le marché chinois aux côtés du groupe Yuejin Motor avec qui est créé la firme Nanjing Yuejin Automotive Brake System. A compter de 2008, Brembo détient 70% de cette coentreprise grâce à laquelle la marque est capable de proposer des systèmes de freinage répondant à ses exigences sur le marché chinois.
Dans les années qui suivent, un nouveau défi attend Brembo qui vise à s’implanter avec autant de succès sur le marché indien.

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 00437

50ème anniversaire et développement

Pour ce faire, Brembo fonde la coentreprise KBX Moto Products Private Ltd et noue des liens avec la filiale indienne du fabricant Bosch, Kalyani Brakes pour commercialiser des systèmes de freinage moto.
En 2009, Brembo inaugure une nouvelle usine en Inde où sont conçus des systèmes de freinage pour motos et scooters. Parallèlement, le fabricant italien lance la marque Bybre entièrement dédiée aux systèmes de freinage pour scooters et machines de petites cylindrées pour les marchés russes, brésiliens, indiens et chinois.

Brembo ne délaisse pas pour autant l’Europe puisqu’elle ouvre une fonderie en Pologne et ouvre en 2007 son centre de recherche et de développement où pas moins de 500 ingénieurs, concepteurs et techniciens travaillent au développement de nouveaux produits et notamment la fameuse série de disques Oro, sans oublier les plaquettes SC et RC.
En 2011, Brembo célèbre son cinquantième anniversaire tandis que la firme poursuit son expansion à l’étranger notamment aux Etats-Unis avec l’acquisition de la division freins de la firme Hayes Lemmerz International. La marque est distribuée par la SEMC en France.


http://www.brembo.com/en/Pages/default.aspx
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

BlaZ


Masculin Messages : 15166
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 54
-Localisation : AVIGNON

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques   [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 I_icon_minitimeMer 5 Fév - 20:23

Histoire marque : AMV

L'assurance créée par un motard pour les motards

Un développement à l'international pour le chouchou des deux roux

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 0011274

Histoire marque : AMV

Au début des années 70, après avoir achevé ses études juridiques et sa formation en assurance, Franck Allard intègre l’entreprise familiale spécialisée dans le courtage d’assurances. Pendant son temps libre ce féru d’enduro s’adonne à sa passion en compagnie de ses amis.

En discutant avec ses amis motards, il prend conscience du manque d’offres en termes d’assurance moto et décide de s’attaquer au problème en créant sa propre société d’assurance moto en 1974. C’est la naissance d’Assurance Moto Verte, une assurance avant tout destinée aux motos tout-terrain. Les premiers contrats sont signés entre amis puis la société prend peu à peu de l’ampleur.
Les débuts prometteurs d'Assurance Moto Verte et de ses pilotes

Avec son équipe, Franck Allard part à la rencontre des motards pour présenter ses services et la formule s’avère gagnante puisque l'assureur commence bientôt à se faire une solide réputation. En 1981, les couleurs de la marque sont portées par le pilote Thierry Charbonnier puis en 1985 par Stéphane Peterhansel, qui n’est alors qu’aux prémices de sa carrière de pilote et se trouve ainsi épaulé dans ses premiers pas de pilote moto professionnel. Un pari qui s’avère gagnant puisqu’il s’engage quelques temps plus tard au rallye-raid Paris-Dakar avec tout le succès qu’on lui connait.

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 002215


Création du Trèfle Lozérien et ouverture vers l'assurance auto


1986 est une année phare pour l'assureur qui contribue à la création du Trèfle Lozérien en compagnie du Moto Club Lozérien et donne ainsi l’opportunité aux amateurs d’enduro de venir courir aux côtés des pointures de la discipline. Parallèlement, en cette même année 1986, l’assureur s’ouvre à l’automobile tout-terrain en créant son produit Auto Verte.

L’année qui suit, la firme lance le 36 15 AMV, un service d’assurance immédiate sur minitel et inaugure ainsi l’ère de l’assurance en ligne. 1987 est également l’année de la création du produit Assurance Moto Rouge, un service dédié aux motos de route qui met fin à l’exclusivité tout-terrain de l'assureur.

Un assureur polyvalent

En 1992, Assurance Moto Verte crée son service auto performance permettant d’offrir aux motards une assurance automobile tenant compte de leur expérience au guidon. Deux ans plus tard, en 1994, l'assureur devient plus polyvalent encore en créant un produit habitation tandis qu’un partenariat avec le Grand Prix de France est signé cette même année pour offrir aux spectateurs de l’épreuve un parking gardé gratuit.

Assurance Moto Verte devient AMV

En 1995, la société devient l’assureur officiel de la Fédération Française de Motocyclisme auprès de qui elle cherche notamment à accompagner les jeunes pilotes en compétition. En 1999, l’entreprise prend officiellement le nom d’AMV et abandonne son ancienne dénomination Assurance Auto Moto Verte.

L’année suivante, alors qu’internet n’en est encore qu’à ses balbutiements, AMV lance son premier site interactif permettant de souscrire à un service d’assurance directement en ligne. En 2002, l’offre s’élargit encore davantage en offrant une prestation destinée aux camping-cars tandis que la marque s’offre une nouvelle signature, « l’assurance de gagner ».

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 00369

Sauvetage de l'Enduro du Touquet et avenir à l'international

Au cours de l’année 2003, l’entreprise ouvre une filiale en Espagne tandis qu’est créé le rallye-raid AMV Shamrock en compagnie de Jean-Michel Sinet.
En 2006, l’enduro du Touquet menace de disparaître. Contestée pour des raisons écologiques, la course renaît sous une nouvelle formule et adopte le nom d’Enduropale du Touquet. Engagé dans le sauvetage de l’épreuve, AMV devient dès lors l’un des principaux partenaires de la célèbre course sur sable.

2010 marque une nouvelle grande étape dans l’histoire d’AMV avec l’acquisition de Légende Assurance qui permet d’offrir une prestation aux motos et voitures de collection. Plus récemment en 2013, l’assureur français choisit de s’internationaliser et ouvre une filiale en Argentine. En 2014, AMV célèbre son quarantième anniversaire et sponsorise de nombreux pilotes de talent à l’instar du vainqueur de l’édition 2014 du Paris-Dakar Marc Coma.


http://www.amv.fr/
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

BlaZ


Masculin Messages : 15166
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 54
-Localisation : AVIGNON

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques   [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 I_icon_minitimeVen 14 Fév - 14:55

Histoire marque : Schuberth

90 ans d'expérience dans la protection de la tête

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 0011503

Histoire marque : Schuberth

La marque allemande Schuberth est fondée dans la ville de Braunschweig dans le Land de la Basse-Saxe en 1922. Dès ses premières années d’activité, la firme se spécialise dans la protection de la tête et entreprend d’améliorer la sécurité dans de nombreux secteurs.
Fournissant des casques aussi bien à l’armée qu’aux sapeurs-pompiers ou dans le domaine du bâtiment, Schuberth a néanmoins construit sa solide réputation dans le monde motard et automobile.
1954, le premier casque Schuberth

C’est en 1954 que la marque allemande dévoile son tout premier casque moto, l’Aero 1. Ce premier casque Schuberth encore sommaire en termes de sécurité inaugure une longue série d’innovations qui bousculent les standards du confort et de l’aérodynamisme.
La marque présente quelques temps plus tard son modèle Speed, un casque recouvert d’alvéoles semblables à celles présentes sur les balles de golf afin d’offrir une meilleure pénétration de l’air.

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 002284


Une série d'innovations

En 1976, c’est au tour du premier casque en composite de voir le jour sous l’appellation SH Intégral. Quelques années plus tard, Schuberth met au point le Sun Race qui intègre pour la première fois un écran solaire à l’intérieur du casque.
L’expertise de Schuberth s’applique également aux casques jets avec le J1 qui permet d’offrir un niveau de sécurité et d’insonorisation encore inédits grâce à sa protection faciale. En 1999, la marque allemande sort le premier casque modulable baptisé Concept. Enfin, en 2011, Schuberth lève le voile sur son premier modèle supersport, le SR1. C'est également Schuberth qui a fabriqué jusque récemment certains casques BMW comme les modèles System 6.


[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 00385

Les casques allemands en Formule 1

Chaque casque moto Schuberth est conçu en interne au moyen d’une production encadrée par des engagements écologiques et sont développés aux côtés de pilotes professionnels à l’instar d’Erwan Nigon.
Parallèlement, Schuberth s’implique également fortement dans le milieu de la compétition automobile en équipant plusieurs pilotes de Formule 1.
C’est à la suite de l’accident de Mickael Schumacher survenu en 1999 que la marque de protections allemande fait son entrée dans le championnat automobile de Formule 1 où son casque QF1 séduit de nombreux pilotes dont le multiple champion du monde allemand.

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 00443


Aujourd’hui, Schuberth emploie 300 personnes tandis que la marque est présente 55 pays avec une production atteignant les 1,5 millions de casques par an. La firme allemande produit en outre les casques du constructeur BMW et équipe les forces de l’ordre françaises.

http://www.schuberth.com/fr/page-daccueil.html
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

BlaZ


Masculin Messages : 15166
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 54
-Localisation : AVIGNON

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques   [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 I_icon_minitimeVen 21 Fév - 14:24

Histoire marque : Maxxis

Des pneus pour tous les usages

Distribués dans plus de 170 pays dans le monde

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 0011537

Histoire marque : Maxxis

Le manufacturier Maxxis International Group / Cheng Shin Tire fait son apparition en 1967 à Taïwan. Proposant aujourd’hui des pneumatiques aussi bien destinés aux automobiles qu’aux poids-lourds, aux karts ou encore aux motos, Maxxis débute néanmoins son histoire par la production de pneus de vélo.
En 1974, le groupe fabrique ses premiers pneus automobiles et en 1989 la marque Maxxis est créée.

23.000 employés dans le monde

Au fil de son histoire Maxxis a choisi d’élargir son offre et propose désormais une gamme très large pour voitures, SUV, véhicules tout-terrain, camions, remorques, caravanes, autobus, motocyclettes, vélos, karts, véhicules industriels ou encore engins agricoles.
La marque est d’ailleurs distribuée dans près de 170 pays et est présente aussi bien en Asie, Europe, Afrique, Moyen-Orient qu’en Amérique du Nord, du Sud ou Centrale.

Depuis 2009, la firme fait partie des dix plus grands fabricants mondiaux de pneumatiques et emploie plus de 23.000 personnes dans onze pays. Parmi ces derniers, pas moins de 700 personnes sont employées dans les centres de Recherche et Développement de la marque.


[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 002292

Partenaire du championnat du monde de SuperEnduro

Ayant travaillé avec quelques-uns des plus grands constructeurs automobiles mondiaux à l’instar de General Motors, Volkswagen, Ford, Hyundai, Chevrolet, Nissan, Citroën, Mercedes ou encore Renault, Maxxis Tyres est également fortement présent dans le monde motard. En effet, le manufacturier est fortement impliqué en compétition tout-terrain avec notamment un partenariat sur le championnat du monde de SuperEnduro.

L'offre de pneumatiques pour deux-roues motorisés du manufacturier couvre tous les segments, du pneu piste aux pneus scooter en passant par les pneumatiques tout-terrain et routiers.


http://www.maxxis.com/
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

BlaZ


Masculin Messages : 15166
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 54
-Localisation : AVIGNON

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques   [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 I_icon_minitimeLun 10 Mar - 8:24

Histoire marque : Avon Tyres

Fabricant de pneus motos depuis 1911

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 0011666

Histoire marque : Avon Tyres

Les origines du manufacturier britannique Avon Tyres remontent à 1855, année au cours de laquelle deux anglais, Brown et Margeston, décident de reconvertir une ancienne manufacture textile en une usine de produits en caoutchouc. Il faut cependant attendre la fin du 19ème siècle et l’émergence des véhicules motorisés pour que les deux hommes s’intéressent à la conception de pneumatiques.

Les guerres mondiales, âge d'or pour Avon

Ainsi, en 1901 sort le tout premier pneu estampillé Avon Tyres. La demande est telle que la société envisage même de se lancer dans les pneumatiques pour motocyclettes dès 1911. Lors de la Première Guerre mondiale, Avon est sollicité pour participer à l’effort de guerre.
En plein essor à l’issue du conflit, Avon Tyres est ensuite approché par le légendaire constructeur automobile Rolls-Royce pour équiper ses voitures en 1933. Cette collaboration permet à la marque de s’introduire avec succès en bourse.

A l’approche de la Deuxième Guerre mondiale, la société emploie pas moins de 2.500 employés qui redoublent d’effort pour assurer l’approvisionnement des troupes. A la fin du conflit, Avon Tyres connait une fois encore une croissance remarquable. C'est ainsi qu'en 1956, la production est doublée grâce aux nouveaux outils de production bien plus modernes qu’autrefois.

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 002317

Grand nom de la compétition automobile

Parallèlement, Avon se fait un nom en compétition en équipant les machines de course courant notamment en Formule 1 et en endurance avec les 24 Heures du Mans. Les pneus anglais se montrent extrêmement polyvalents, étant présents aussi bien en courses de dragsters qu’en rallye-cross ou encore dans les courses sur glace.

Bientôt, une division Avon spécialisée dans les courses automobiles est créée. Il s’agit d’Avon Tyres Motorsport qui devient fournisseur de plus de 150 championnats à travers le monde dont le Championnat GT britannique, la Formule 3000 et le Thoroughbred Grand Prix.
Quelques uns des plus grands pilotes automobiles utilisent alors les pneus de la marque anglaise à l’instar d’Ayrton Senna, Juan Pablo Montoya, Jenson Button et Keke Rosberg.

Reprise par Coopter Tire & Rubber Company

En 1997, la marque Avon Tyres est reprise cette même année par la firme américaine Cooper Tire & Rubber Company qui change le nom de la société en Copper Tire & Rubber Company Europe Ltd. Pour autant, la marque historique Avon est conservée.
Aujourd’hui, Avon Tyres propose des pneumatiques destinés aussi bien aux voitures qu’aux deux-roues avec notamment sa gamme 3D Ultra.


http://www.avonmotofrance.fr/index.php
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

BlaZ


Masculin Messages : 15166
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 54
-Localisation : AVIGNON

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques   [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 I_icon_minitimeMar 11 Mar - 9:00

Histoire marque : Mitas

Une filiale tchèque du manufacturier Michelin : Mitas pour MIchelin et veriTAS

Des liens étroits avec Barum et Continental

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 0011683

Histoire marque : Mitas

Le manufacturier tchèque Mitas nait en 1932 lorsque Tomas Bata décide de se lancer dans la production de pneus à Zlin en République Tchèque. L'année suivante, le manufacturier Michelin choisit d’établir l’une de ses filiales à Prague pour assurer la production des pneus et chambres à air pour motos, vélos et automobiles et reprend la société.

Détenue à 75% par Michelin et à 25% par des banques tchèques, l’usine se développe bientôt pour accueillir pas moins de 250 employés.
En 1937, la production atteint son paroxysme avec environ 300 pneumatiques pour voitures et motos et 100 pneus pour bicyclettes produits par jour.
Naissance de Barum

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, l’usine est réquisitionnée par les Allemands. En 1945, après le départ des troupes, l’usine reprend son activité d’origine et relance la production de pneumatiques pour véhicules civils. La société est bientôt nationalisée et fusionne avec les entreprises Bata et Rubena pour devenir l’entité Barum.
C’est également en 1946 que le fabricant de pneus en caoutchouc pour roues de landau Veritas intègre le groupe Michelin.

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 002320


Modernisation de la production

A la fin de cette même année 1946, un concours est lancé afin de trouver un nouveau nom pour l’usine. C’est alors que le nom Mitas fait son apparition, associant à la fois la première syllabe de Michelin et la dernière syllabe de Veritas. L’usine est officiellement rebaptisée Mitas au cours de l’été 1947.
Dans les années qui suivent, Mitas se modernise avec l’arrivée de nouvelles machines ce qui lui permet de développer la production de pneus camions de plus grosses dimensions.

Au cours des années 60, Mitas subit une large restructuration mais se place bientôt parmi les leaders européens de l’industrie du caoutchouc. La production s’étoffe parallèlement avec la fabrication de pneus pour engins de chantier et de construction.

Malheureusement, au début de l’année 1985, un violent incendie ravage l’usine qui doit en conséquence freiner sa production. Une nouvelle unité automatisée est alors mise en chantier et est inaugurée en 1993 tandis que la compagnie devient une entreprise nationale puis une société par actions.

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 00395

Mitas acquiert les licences de pneus agricoles Continental

Passée sous l'égide de Barum Holding en 1991, Mitas acquiert en 2004 le droit d’utilisation sous licence des marques Continental mais également Semperit et Euzkadi pour les pneus agricoles.
Depuis, Mitas propose essentiellement des pneumatiques agricoles sous trois marques différentes que sont Mitas, Cultor et Continental.

L’entreprise intégrée à la ČGS Holding commercialise en outre des pneus destinés aux engins industriels et aux deux-roues motorisés. La société mère de Mitas détient également depuis quelques temps la société Savatech, un fabricant européen de produits industriels en caoutchouc et de pneus. Commercialisant des pneus motos, la marque Sava sera progressivement remplacée dans les années à venir par la marque Mitas.


http://www.mitas.eu/index.php
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

BlaZ


Masculin Messages : 15166
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 54
-Localisation : AVIGNON

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques   [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 I_icon_minitimeJeu 13 Mar - 18:39

Histoire marque : Öhlins

Les amortisseurs jaunes suédois

Une success story de plus de trente ans

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 0011691

Histoire marque : Öhlins

Pilote de motocross assez doué mais ayant du mal à rencontrer le succès en compétition, le Suédois Kenth Öhlin choisit de délaisser quelque peu les courses motos pour fonder sa propre société en 1976. Tiercé gagnant pour Öhlin qui met alors au point des lignes d’échappement ainsi que des amortisseurs destinés aux deux-roues motorisés.
Parallèlement, Öhlin assure également les fonctions de détaillant pour motos et cyclomoteurs mais bientôt le développement de la société est tel que le Suédois doit se résoudre à choisir une orientation unique pour sa société.

Finalement, il décide de mettre fin à ses activités de détaillant pour ne plus se consacrer qu’à la production d’amortisseurs. Choix gagnant une fois de plus puisque les amortisseurs Öhlins se font bien vite une solide réputation en venant notamment équiper des machines de compétition. C’est en 1978 que les produits suédois remportent leur premier titre de champion du monde grâce au pilote russe Gennady Moiseev au guidon d’une KTM 250cc en discipline motocross.

[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 002321

Une stratégie de sponsoring risquée

L’année qui suit, c’est Håkan Carlqvist, un ami et rival de course de Kenth, qui offre un nouveau sacre mondial à la marque Öhlins. Dans sa démarche de sponsoring de pilotes, Kenth Öhlin inaugure une stratégie risquée vis-à-vis de ses concurrents. Le fabricant d’amortisseurs décide en effet de faire monnayer ses pièces et son service de sponsoring aux coureurs alors qu’une majorité des marques concurrentes offre gracieusement pièces et accessoires aux compétiteurs.
Pourtant, le succès est bien là et ne se dément pas.

Succès en compétitions motos et autos

Parallèlement, les amortisseurs suédois, essentiellement utilisés en compétition motocross, commencent à se faire connaître dans le milieu des courses de vitesse. Ainsi, au cours de la saison 1984, Eddie Lawson s’offre la victoire en catégorie 500cm3 au guidon d’une Yamaha munie d’amortisseurs Öhlins.
Trois ans plus tard, en 1987, Kenth Öhlin cède 50% de sa société au constructeur Yamaha avec qui elle entame une fructueuse collaboration.

Après le succès rencontré dans le milieu motard, la marque choisit de se lancer dans le segment automobile. Une fois de plus, les produits suédois ne tardent pas à faire mouche notamment au travers de la victoire de Nigel Mansell dans le Championnat CART. En 2003, la Volvo S60R est équipée d’origine d’amortisseurs Öhlins CES, mis au point en collaboration avec Tenneco Automotives à partir de 1998.


[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 00396

200 sacres mondiaux en sports mécaniques

Au cours de l’année 2007, en l’espace de plus de trente ans d’histoire, Öhlins peut se targuer de pas moins de 200 titres de champion du monde en sports mécaniques. Cette même année, Kenth Öhlin rachète plus de 95% des parts de son entreprise tandis que les 5% restants demeurent entre les mains de Yamaha.
Chaque année, la société investit 16% de son chiffre d’affaires, soit environ 50 millions de couronnes suédoises (5,6 millions d'euros), dans le développement de nouveaux produits afin de rester leader sur le marché.


http://www.ohlins.com/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques   [TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques - Page 2 I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[TOPIC UNIQUE] Histoire des Marques
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» (Topic unique) Documentation Bus.
» Topic unique ; Heuliez GX117.
» [Topic Unique - Football] Nike chamboule les codes de l'EDF
» Un topic unique pour nos collection de Z?
» [Suggestions]Meta topic et topic unique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum GSR - GSX-S750 :: Bar :: La moto en général-
Sauter vers: