Forum GSR - GSX-S750

Forum GSR - GSX-S750

Forum consacré aux SUZUKI GSR750 & GSX-S750
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:32

CHERS MODOS : JE METS DE L'ORDRE DANS MES TOPICS

MERCI DE NE RIEN EFFACER SANS M'EN AVERTIR AU PREALABLE

DES QUE J'AI FINI JE VOUS CONTACTE POUR EFFACER LES DOUBLONS



*************



Casque, gants, veste, pantalon, bottes et sous-vêtements pour l'hiver

Tout savoir sur l'équipement motard hiver



L’hiver, tous les motards sont confrontés au même problème pour faire face au froid sur son deux-roues motorisé. Si certains renoncent à utiliser leur moto ou leur scooter quand les conditions climatiques se dégradent, nombreux sont ceux que la météo n’arrête pas.

On trouve de nombreuses offres des équipementiers spécifiques aux basses températures, mais faut-il privilégier un équipement pour l’été et un pour l’hiver ou est-il possible de concilier les deux ?

La température ressentie
Un point important à prendre en compte est que la température réelle n’est pas la même que celle ressentie au guidon. Une formule de calcul (Wind chill) a été élaborée pour connaitre la température ressentie en cas de vent et vitesse. Par exemple avec 5° et 50km/h de vent la température ressentie sera de -1°C, à 100 km/h cela donne -3°C.

Technologies
La technique du papier journal glissé sous le blouson n’a aujourd’hui plus lieu d’être. Les avancées technologiques permettent en effet de se passer de ces méthodes rudimentaires mais qui peuvent néanmoins dépanner dans le cas où l’on se retrouverait pris au dépourvu.

Les principales avancées concernent les membranes étanches et respirantes. Chaque marque ou presque développe sa propre technologie de membrane même si le Gore-Tex est probablement la plus connue. Toutes ont le même rôle : jouer un rôle imperméable et étanche au vent tout en assurant une évacuation de l’humidité pour éviter l’effet cocotte-minute ressentie notamment avec le pantalon de pluie basique. Ces membranes se retrouvent sur tous les types d’équipements et améliorent nettement le confort.

Si le port d’un brassard obligatoire est loin de faire l’unanimité, les inserts réfléchissants représentent un plus non négligeable souvent très bien intégrés dans le design des équipements. Les journées étant plus courtes en hiver, un surplus de visibilité est toujours le bienvenu.

Les équipements du pilote
Un des aspects primordiaux dans la préparation de l’équipement hivernal est de ne pas laisser d’ouverture possible. En effet, le vent et le froid s’engouffreront dans la moindre faille apparente. Il faudra donc être rigoureux dans le choix de ses vêtements et privilégier ceux qui proposent plusieurs couches, zippables individuellement.



http://www.lerepairedesmotards.com/dossiers/equipement-hiver-grand-froid.php


Dernière édition par BlaZ le Mar 11 Juin - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:32

Les sous-vêtements thermiques

Si le blouson, le pantalon, les gants, les bottes et le casque sont directement exposés au froid, il ne faut pas pour autant négliger les autres couches de vêtement.

Il existe toutes sortes de sous-vêtements hivernaux allant du simple tour de cou aux sous-gants en passant par les t-shirt et sous-pantalons techniques. Il est possible de trouver ce type d’équipement aussi bien dans les magasins de moto qu’auprès des grandes surfaces de sport.

Ces sous-vêtements ont un rôle coupe-vent et isolant, permettant ainsi de pallier les manquements des autres équipements.

On le trouve notamment chez Ixon sous l'appelation Ultimate. Pour l'avoir testé, c'est particulièrement efficace.

Tours de cou, plastron, cagoule
Maillots et sous-pulls
Sous pantalon
Sous gants
Chaussettes en laine

Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:32

Les gants hiver

Les gants sont d’une importance capitale en hiver. Si en été ils assurent surtout un rôle de protection (avec ou sans ventilation s'il y a du mesh), en hiver ils doivent permettre de combattre le froid qui peut rapidement engourdir les mains et poser un réel problème de sécurité au moment de prendre les freins.

S’il est possible d’utiliser des sous-gants avec des gants d’été, ce mélange montre rapidement ses limites dès que la température descend. L’utilisation de gants hivernaux est donc très fortement recommandée et peut être elle aussi assortie de sous-gants.



Pour être le plus efficaces possible ces derniers doivent être munis d’une membrane étanche et respirante ainsi que de renforts contre les chocs et l’abrasion. Attention, plus les gants sont épais, moins ils offriront de sensibilité. Pour pallier ce problème, certains fabricants utilisent des rembourrages différents sur l’intérieur et l’extérieur de la main afin de conserver le feeling.
Autre point important, oubliez les gants courts. Les gants longs, dotés d’une manchette, assurent une meilleure étanchéité avec la veste. Les manchettes doivent être placées par-dessus la veste et non pas en-dessous.

Il existe également des gants chauffants. Si certains modèles bénéficient d’une batterie interne ou d’une à loger dans le blouson, la plupart des systèmes chauffants se branchent directement sur la batterie de la moto, avec l’inconvénient que représente les fils. En revanche, ils gardent parfaitement la main au chaud mais demande un budget bien supérieur. Comptez au minimum 150€ pour une paire chauffante contre 80/100 € pour des gants hiver haut de gamme.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:32

La veste

Fortement exposé au vent, la veste doit également retenir une grande attention. Avant toute chose et en fonction des goûts de chacun, il faut choisir entre cuir / textile et veste / blouson. Il est recommandé d’opter pour une veste longue qui couvre les hanches et le bas du dos et assure ainsi une meilleure protection au froid, surtout avec une moto entrainant une position couchée (sportive) qui amène facilement le bas du dos à être découvert.



Le choix du matériau présente à la fois des avantages et des inconvénients. Ainsi, aucun blouson textile ne remplacera les qualités de résistance à l’abrasion du cuir. L’inverse fonctionne aussi concernant l’étanchéité. Certains fabricants proposent des blousons alliant cuir et textile en fonction des zones à protéger des chocs, des glissades ou des intempéries et du froid.
Comme pour l’ensemble des équipements on préférera une veste dotée d’inserts étanche et respirant. En revanche il faudra être vigilant sur la doublure thermique et écarter celles qui ne couvrent pas les bras.

Il faut également surveiller les fermetures éclairs. S’il ne bénéficie pas d’un ou plusieurs rabats intérieurs, le zip central laissera passer l’air froid dans la veste. Idem pour toutes les fermetures éclairs de poches et d’aérations qui doivent être étanches.

Enfin, il est préférable d’opter pour un col haut, qui ne doit cependant pas gêner le port du casque, ni étrangler ! L’absence d’un col montant peut toutefois être palliée par un tour de cou, un plastron ou une cagoule.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:32

Le pantalon

Bien souvent négligé, le pantalon de moto n’en reste pas moins important. Il permet d’offrir une réelle protection contre les chocs et le froid, là où un jean standard ne fait illusion que quelques minutes.

Pour la période hivernale, mieux vaut éviter les jeans renforcés en Kevlar dont les capacités thermiques sont également limitées.

Les pantalons textiles ont l’avantage de recevoir des membranes étanches et respirantes et de pouvoir être portés par-dessus un pantalon ordinaire. Ils sont quasiment tous dotés de protections aux genoux, voir tibia et de renforts ou de protections aux hanches.

Autre point positif, de plus en plus de fabricants dotent leurs blousons et pantalons d’un zip de connexion. Cette simple fermeture éclair permet de lier le haut et le bas et d’éviter ainsi que l’air ne rentre par le bas du dos.

Les utilisateurs de jeans renforcés peuvent quant à eux opter pour des sur-pantalons légers et pantalons de pluie pour se prémunir contre les intempéries et, ou, le froid.

Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:33

Les bottes

Du côté des bottes, le choix se porte entre des modèles typés racing et des modèles de route. Les premiers offrent souvent plus de protections face aux chocs avec notamment des sliders latéraux mais les seconds apportent eux une meilleure isolation thermique. Il faudra en revanche éviter à tout prix les bottes ou chaussures perforées ainsi que les modèles prêt-à-porter dépourvus de renforts et protections.

Comme les autres types d’équipements, de plus en plus de bottes bénéficient de membranes étanches et respirantes avec les avantages qui en découlent.



Pour ne pas sentir le froid au niveau des pieds, il existe plusieurs possibilités. Des chaussettes spécifiques à l’utilisation de la moto ou des sports d’hiver sont ainsi un bon moyen de prévenir du froid. Il existe également des semelles thermiques et des semelles chauffantes. Enfin, dans le cas où les bottes ne sont pas étanches, il existe des sur-bottes pour remédier au problème.
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:33

Le casque

Concernant le casque et la protection de la tête il faut privilégier les modèles intégraux et modulables en position fermée. L’ajout d’un écran anti-buée est également d’un grand secours.

Pour améliorer l’isolation thermique du casque on peut recourir au cache-nez, au tour de cou, au plastron ou encore à la cagoule. Ces derniers couvrent également le cou et la nuque. Attention toutefois à l'humidité générée par la respiration qui peut entrainer buée intérieure, surtout en cas d'absence de pinlock sur l'écran du casque.
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:33

Les accessoires de la moto

Après le pilote, on passe à sa monture. En effet, motos et scooters sont également pourvus d’une foule d’accessoires pensés pour améliorer le confort dans des conditions climatiques défavorables.

Comme pour les équipements, on retrouve plusieurs accessoires chauffants. Il est ainsi possible de se doter de poignées chauffantes ou d’une selle chauffante. Pratiques, les poignées ne sont pas irréprochables et ne chauffent que l’intérieur de la main.

Les manchons offrent de leur côté une bien meilleure couverture au détriment du look de la moto.




Les tabliers feront également le bonheur des motards et surtout des scootéristes hivernaux. Les versions les plus pratiques disposent d’une ouverture au niveau de la trappe à essence. Attention toutefois lors de la mise en place du tablier à bien accrocher ce dernier et à ce qu’il ne soit pas en contact avec la motorisation, la chaleur pouvant le faire fondre.



http://www.lerepairedesmotards.com/dossiers/equipement-hiver-grand-froid.php
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:35

Communication à 6 jusqu'à 2400m avec un suppresseur de bruit DSP

La télécommande disponible pour le F5 et F5s


ICA Security présente une nouvelle version de l'Interphone F5 avec l'Interphone F5s et sa télécommande Remotecontrolf qui permet d'utiliser l'interphone F5 et F5s.

L'Interphone F5s permet désormais aux utilisateurs de communiquer jusqu'à 6 interlocuteurs simultanément sur une distance de 2.400 m. Le F5s possède un suppresseur de bruit DSP qui permet la suppression du vent et du bruit environnant même à grande vitesse pour une qualité d'écoute améliorée par rapport au F5.





Ce système de communication dispose de la technologie Bluetooth 3.0. Il peut aussi être utilisé pour communiquer directement avec son passager, suivre les instructions d’un GPS ou encore pour passer et recevoir des appels externes.

Le produit est disponible dans les versions simples ou doubles, son design effilé s'adapte à toute forme de casque, ce qui lui permet d'être monté sur n’importe quel modèle.

La télécommande Remotecontrolf disponible également :


Cette télécommande Bluetooth permet un plus grand confort d’utilisation de l’Interphone F5 et F5s. Elle se fixe directement sur le guidon et permet d’utiliser le F5 et F5s sans avoir à ôter ses mains du guidon.

L’objectif est de garantir une sécurité maximale de conduite. Cet accessoire s’adapte à toute poignée de guidon.






Caractéristiques techniques interphone F5s
Distance intercom : 2400 mètres (en champ libre)
Bip de signal d’appel
A2DP et stéréo
Casque haut-parleurs : stéréo hi-fi
Dualphone multipoint - appairage de deux téléphones simultanément
3 boutons pour piloter les appareils connectés
Compatible avec les versions précédentes (F3 et F4)
Résistant à la poussière et à l’eau (IP67*)
Ajustement automatique du volume
Autonomie en conversation : 11 heures
Autonomie en veille : 700 heures
Casques compatibles : jet/modulable et intégraux
Micro intégré sur tige flexible et mousse de protection anti-vent casque jet/modulable)
Micro câble sur support adhésif (casque intégral)
Support de fixation amovible et vis
Support de fixation autocollant
Chargeur de batterie (recharge 2 modules simultanément)
Suppresseur de bruit DSP
Duplex intégral
Bluetooth 3.0
Radio intégrée
Poids : 55g
Longueur : 9 cm
Largeur : 4,5 cm
Epaisseur max : 2 cm

Caractéristiques techniques Remotecontrolf
Commande à distance Bluetooth pour interphone F5s-F5
Capteur de mouvement pour activation et extinction
Piles remplaçables
Waterproof (IP 67)
Revêtement soft-touch
Pour poignées de 20 à 32 mm de diamètre
Poids 40 g
Longueur 7,8 cm
Largeur 1,7 cm
Epaisseur 3,0 cm max

Prix de vente conseillé F5s
F5s Single : 239 €
F5s Twin : 399 €

Prix de vente conseillé Remotecontrolf
Prix TTC : 99 €



site : http://www.ica-security.com/



http://www.lerepairedesmotards.com/actualites/2013/actu_130305-interphone-communication-moto-f5s-ica.php
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:35

Réaliser soi-même des bouchons d’oreille sur-mesure, sans débourser plus de 22 €, c’est possible grâce à ce kit R&G. Si la réalisation est simple et rapide, le résultat est décevant. Essai.

Les bouchons auriculaires sur-mesure sont idéaux, mais hors de prix (environ 100 € chez un audio-prothésiste). Ce modèle s’affiche comme une alternative intéressante car abordable.

Ici, le sur-mesure est synonyme de fait-maison. À la manière de certaines colles, le travail débute par le mélange de deux composants pour former une boule de pâte, de placer celle-ci dans le conduit auditif, puis d’attendre le durcissement (20 min). Un kit permet de réaliser 4 bouchons, soit un de plus que la préconisation du fabricant en réduisant la quantité. Le résultat donne un bouchon élastique, facile à placer et stable.

Lors de longs trajets, ces bouchons sont moins convaincants. Le confort est au rendez-vous, mais la filtration des bruits extérieurs est inexistante. Le volume est certes atténué, mais les fréquences nuisibles (les médiums sur une moto) restent suffisamment présents pour engendre une fatigue auditive. À réserver à un usage modéré.



POUR
+ Sur-mesure
+ Atténuation
+ Tarif

CONTRE
- Filtration

Note technique 6/10
Rapport qualité/prix 7/10
Prix conseillé 21,90 €

Contact www.bihr.eu


http://www.motomag.com/Test-conso-des-bouchons-d-oreilles-sur-mesure-et-pas-chers.html
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:36

Système Neck DPS, coussins intégrés aux épaules, repositionnement simplifié




Spidi lance le DPS-1, un nouvel Airbag avec le système Neck DPS qui protège la nuque et se déclenche plus rapidement. Il aura fallu quatre ans à Spidi pour le développer et obtenir un airbag de deux coussins superposés avec une densité suffisante pour protéger la nuque, les cervicales, le haut du dos et le menton !
Les coussins exercent une légère pression qui a pour effet de pousser le casque de bas en haut sur quelques millimètres. Cette poussée permet de bloquer le casque et de le maintenir efficacement en position tout en l’empêchant de pivoter sur lui-même. L’Airbag protège le menton ce qui est primordial en cas de chute, ne serait-ce que pour les utilisateurs de casques ouverts de type «jet».
Ces nouveaux Airbags se déclenchent en 200ms et les coussins sont intégrés directement sur les épaules à plat et non plus autour du cou, pour facilter le gonflage et le repositionnement après usage.
A noter que le Neck DPS-1 Vest est doté de réfléchissants dont l’ensemble de la surface est supérieure à 150cm2.
Les airbags ont bien évolué dernièrement. Les premières générations étaient plus enveloppantes mais avec des inconvénients en termes d'encombrement, de surpoids et de prix. Cette nouvelle génération est plus rapide lors du déclenchement-gonflage. La disposition des coussins intégrés directement sur les épaules à plat et non plus enroulés autour du cou permet de faciliter le gonflage mais aussi le repositionnement après usage.

Caractéristiques gilet airbag Neck DPS-1


  • Relié au 2 roues pour déclenchement
  • Protection thoracique Warrior Chest incluse, Thorax Warrior en option, CE
  • Prédisposition pour protection dorsale de niveau 1 ou 2, CE
  • Tissu Tenax, maille
  • Surface réfléchissants : sup 150cm2
  • Connexion au pantalon
  • 3 poches extérieures
  • Poids : 1,40 Kg
Disponibilités / Prix


  • Taille : S à 3XL
  • Couleur : Noir ; Jaune fluo
  • Prix : 399,90 €


http://www.lerepairedesmotards.com/actualites/2013/actu_130311-gilet-airbag-spidi-neck-dps1.php
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:36

Se faire repérer dans la circulation est toujours un souci pour les 2RM. Ce tube lumineux, testé dans Moto Magazine n°295, contribue de façon certaine à l’amélioration la visibilité, à condition de bien l’utiliser.





POUR
-visibilite
-finition

CONTRE
-prix
-fixation a moto


« Super, cette lumière dans votre dos ! On vous identifie tout de suite comme un deux-roues. » Cette réflexion d’un automobiliste, durant une soirée pluvieuse de décembre, montre tout l’intérêt du Fibre Flare.

Ce tube lumineux (long. 30 cm), résistant à la pluie et aux petits chocs, se fixe par des sangles caoutchoutées et des griffes (il existe un modèle à ventouses) sur une veste, un sac à dos, éventuellement un porte-bagage.

Le Fibre Flare est un plus pour améliorer sa visibilité, mais à condition d’être placé verticalement pour bénéficier de son rayonnement à 360°. A base de fibre optique, il émet une luminosité rouge remarquable. Après 60 heures d’utilisation, il est temps de remplacer les deux pilles AAA.
À 30 €, il reste un produit cher, mais son usage peut s’étendre à la pratique du vélo ou du running.



Note technique 8/10
Rapport qualité/prix 6/10
Prix conseillé 30 €
Contact http://www.triangle-sarl.com



http://www.motomag.com/Test-conso-le-tube-lumineux-Fibre-Flare-pour-se-faire-bien-voir.html
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:41

Equipement du pilote : les normes Européennes

EPI : A quoi correspondent les normes et homologation ?

Coques de protections, dorsale, blouson, pantalon, combinaison, gants et bottes



Aujourd'hui, seuls les casques sont rendus obligatoires par le code de la route français pour la conduite d'un deux-roues motorisé. Sans être obligatoires en France, les autres équipements de protection du pilote n'en sont pas pour autant moins importants.

Ainsi, en dehors des aspects du look et du confort, il faut prendre en compte les performances offertes par le vêtement en termes de protection. Et ce n'est pas toujours facile de s'y retrouver en termes de normes et d'homologations.

Les EPI - Equipement de Protection Individuelle

Avant toute chose, il faut savoir que les normes des équipements du pilote sont régis par la directive 89-686-CEE sur les EPI - Equipement de Protection Individuelle (PPE : Personnal Protective Equipement).
Ces EPI sont répartis en deux catégorie en fonction du risque encouru par l'usager.
La catégorie 1, aussi appelée Simple Design PPE, concerne les activités présentant un danger mineur. La certification des produits est faite directement par le producteur et ne nécessite aucun contrôle d'un laboratoire indépendant.
La catégorie 2, Complex Design PPE, inclut de son côté les équipements de moto et ceux pour lesquels l'activité présente un risque important. Ces EPI ne sont certifiés qu'après le contrôle d'un laboratoire indépendant.
Il faut donc prendre garde à cette différence car la norme EPI cat. 1 ne repose sur aucune vérification extérieure et concerne aussi bien des gants de jardinage ou des gants en latex.

Les tests et les normes



En vue de leur homologation, les équipements passent une batterie de tests permettant de définir leurs capacités de résistance, d'endurance ou encore d'absorption des chocs.
Ces EPI de catégorie 2 bénéficient chacun de 2 niveaux d'homologation permettant d'indiquer les capacités de protection. Les pré-requis pour une homologation de niveau 2 sont souvent difficiles à atteindre mais offrent une protection maximale.

Les coques de protection aux coudes, épaules, genoux et hanches EN 1621-1

Les coques de protection sont les premières à avoir été désignées comme EPI. Pour bénéficier de l'homologation européenne, celles-ci doivent passer un test d'impact. Un poids de 5 kg est lâché sur la protection avec une intensité de 50 joules, à 12 reprises.
Les coques sont homologuées de niveau 1 si la puissance moyenne transmise ne dépasse pas 35 kN (kilo-Newton) avec un pic autorisé à 50 kN. Les coques sont homologuées de niveau 2 si la puissance moyenne transmise ne dépasse pas 20 kN avec un pic autorisé à 35 kN.

La protection dorsale EN 1621-2



Comme pour la norme EN 1621-1, les protections dorsales sont soumises à un test d'impact. Ici, le test s'effectue sur 5 chocs dont deux sur des zones "fragiles" ciblées.
Pour être homologué de niveau 1, la dorsale doit transmettre moins de 18 kN avec un pic autorisé à 24 kN. Pour le niveau 2, la dorsale doit transmettre moins de 9 kN avec un pic autorisé à 12 kN.

Le blouson, le pantalon et la combinaison EN 13595

Les vêtements du motard sont homologués sous la norme EN 13595 - 1 à 4. Cette norme couvre les blousons, les pantalons ainsi que les combinaisons intégrales et deux pièces.
Ces vêtements sont définis en 4 zones différentes. Pour recevoir l'homologation, chaque zone doit obtenir des résultats suffisants aux tests d'abrasion, d'éclatement et de perforation. En complément, un test d'impact est effectué sur les protections EN 1621-1.

Pour le test d'abrasion, chacune des 4 zones est fixée à son tour sur un capteur puis mise en contact avec une bande abrasive en mouvement. Une fois le matériau entièrement déchiré, le test prend fin. Pour bénéficier de l'homologation, les zones 1 et 2 doivent résister au moins 4 secondes pour le niveau 1 et 7 secondes pour le niveau 2.


Les zones sont ensuite soumises à un test d'éclatement. Le matériau à tester est fixé à une poche d'eau qui gonfle progressivement jusqu'à l'éclatement. Pour que le vêtement soit homologué de niveau 1, les zones 1 et 2 doivent résister à une pression de 700 kPa avant d'éclater et 800 kPa pour le niveau 2.
Enfin, les quatre zones sont soumises à un test de perforation. Une lame est lâchée sur les matériaux pendant qu'un capteur mesure l'ampleur de la perforation. Pour une homologation de niveau 1, la perforation des zones 1 et 2 ne doit pas excéder 25 mm et 15 mm pour le niveau.
La rigueur et la complexité de ces tests fait qu'aujourd'hui très peu d'équipements sont, à proprement parler, homologués CE. L'homologation ne touche bien souvent que les protections. Le fabricant français Furygan a pour sa part opter pour une homologation intégrale de sa gamme depuis 2012 et la création de son MotionLab.

Les gants EN 13594



Les gants de moto sont soumis à plusieurs tests comme la résistance à l'abrasion (minimum 2,5 secondes), de déchirure, d'éclatement et de perforation. Ils doivent également répondre à des obligations ergonomiques. Ainsi le gants doit descendre au moins 50 mm sous le poignet pour bénéficier d'une homologation de niveau 1. Un test d'impact peut également être effectué dans le cas où le gant est équipé d'une coque de protection.
Pour atteindre le niveau 2, les gants doivent résister à l'abrasion pendant 5 secondes et descendre 5 cm sous le poignet.

Les bottes EN 13634



Dernier équipement et pas des moindres, les bottes de motos répondent à la norme EN 13634. Avant toute chose, il faut savoir que les bottes doivent avoir une hauteur minimale pour pouvoir passer les tests. Concrètement les baskets moto ne peuvent pas être homologuées.
Les bottes sont ensuite exposées à des tests d'abrasions, d'impact, de rigidité et de résistance à la perforation.
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:41

BIHR commercialise la protection GPX Race

Le Leatt Brace évolue après la protection GPX Club



En 10 ans, le concept du Leatt Brace, directement influencé par les impératifs de sécurité en compétition, a évolué au service de la sécurité des motards sur le plan de la protection des cervicales.

S’équiper de cette protection, c’est prévenir des lésions latérales comme celles d’avant en arrière, qui engendrent des lésions. L’une des particularités du produit est d’être la seule protection cervicale de la marque qui propose un réglage de la hauteur à l’arrière sur 28 millimètres de course.

Les produits de la gamme au service du GPX Race
L'évolution du GPX Club conserve sa fabrication à partir de polymère à haute absorption de choc, mais voit le design du STX appliqué sur le GPX Race, pour un confort renforcé et des possibilités d’ajustement améliorées. A l’arrière, le Coreflex, pièce en élastomère moulé, apporte plus de souplesse.

Le GPX Race est disponible en plusieurs tailles et coloris, pour allier goût de l’esthétisme et exigence de sécurité.

Caractéristiques protection cervicales
Coreflex réglable en hauteur sur 4 positions, amplitude maximale 28mm
Partie arrière : 5 positions/angles (-5°, 0°, 5°, 10°, 15°)
Partie avant abaissée et dédoublée
Nouvelle mousse et rembourrage pour plus de confort avec le casque
Nouveaux crochets, crochets et inserts de fermeture en aluminium
Corps de la structure en fibre aramides et Kevlar
Mousses ventilées et texture en maille 3D, détachables pour l'entretien (nouveau système de fixation)
Connexion autres protections de la marque : pré-équipement avec le système ALPT
Equipement de protection individuel, certification CE 89/686 eec

Disponibilités / Prix
Prix public conseillé : 359€
Coloris : blanc et noir pour toutes les tailles, bleu translucide et rouge translucide (L/XL)
Tailles : du S au XL
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:43

La régulation de l'air dans vos vêtements avec Ventz

Le remède idéal contre l'accumulation de chaleur

Un produit innovant à la conception brevetée



On connaît tous cette sensation : avant de prendre la route, la température est idéale, mais une fois derrière le guidon, il fait de plus en plus chaud.

Cela a rendu folle l'entreprise MAD, qui a planché sur le dossier pour sortir Ventz, un système de régulation d'air qui permet de faire perdre 9 degrés après application à certains endroits, d'après des données en temps réel relevées avant et après l'ajout du mécanisme.

Le passage de l'air est rendu plus régulier et le col de votre blouson moto devient la porte de sortie de l'air : tel est le fonctionnement de ce système. Une sorte d'air conditionné intégré au cœur de votre blouson, voici l'effet que cela procure !

Caractéristiques système de régulation d'air Ventz
Accélération du flux d'air
Air chaud extrait par le col de votre blouson moto
Prises d'air placées dans la manche du blouson
Disponibilités / Prix
Coloris : noir, rouge, bleu
Prix : 20€


http://www.mad.fr/
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:43

Equipement du pilote : les matériaux et technologies

Cuirs, tissus, stretch, Gore-tex, Cordura, Kevlar, Mesh



Airguard, cuir de Nappa pleine fleur, traitement Sanitized, membrane Hipora, TPU, mousse expansive EVA ... Tous ces matériaux aux noms techniques et barbares sont utilisés dans la conception des équipements du pilote dans le but d'améliorer les capacités de résistance, de protection ainsi que le confort. Comment s'y retrouver ? Décryptage...

Si le Gore-Tex ou le Kevlar sont connus, la multitude de technologies employées n'aide pas toujours à la compréhension d'autant qu'il existe presque autant de dénominations que de marques.

Voici un lexique des différents matériaux et technologies afin d'y voir plus clair dans la construction des vêtements moto, par catégorie : résistance à l'abrasion, absorption des chocs, type de cuirs, protections thermiques, matériaux étanches, traitements et procédés.

Résistance à l'abrasion et protection
Airguard : Cette matière synthétique à base de fibres polyamide permet de conserver la chaleur à l'intérieur du vêtement ainsi que d'assurer une résistance à l'abrasion et à la déchirure

Aramide : Cette fibre synthétique issue du Nylon offre une forte résistance à la déchirure et à l'abrasion. Son point de fusion est atteint à 450°C. L'aramide est le composant de base du Kevlar.

Armacore : Cette fibre est réalisée à partir du Kevlar. Elle possède les mêmes propriétés de résistance à l'abrasion mais affiche un poids réduit.

Armalith : Développé et utilisé par Esquad, l'Armalith est un mélange de coton et de fibres techniques entrelacés disposant d'une très forte capacité de résistance à l'abrasion (supérieure au Kevlar) et conservant un aspect de jean denim classique.

Clarino : Ce cuir synthétique offre les mêmes propriétés qu'un cuir naturel mais conserve toute sa souplesse après avoir été mouillé. Il est majoritairement utilisé dans la conception de gants.

Cordura : Réalisé à partir de Nylon 100% polyamide, le tissu Cordura offre de bonnes capacités de résistance à l'abrasion. Son point de fusion est atteint à 210°C. Il existe de multiples dérivé du Cordura permettant d'obtenir de meilleurs performances concernant la résistance, l'élasticité ou encore l'étanchéité.

Dynafil : Il s'agit d'un fil de polyamide efficace contre l'abrasion et résistant à des températures élevées. Son champ d'application touche aussi bien la moto que l'alpinisme ou la pêche.

Dynatec : Ce tissu résulte du tissage de Dynafil, il offre de bonnes capacités de résistance à l'usure et à l'abrasion. Son point de fusion est atteint à 290 °C.

Keproshield : Textile synthétique alliant kevlar, dynatec et coton pour une grande résistance à l'abrasion.

Keprotec : Mélange de Kevlar, polyamide et cordura développé à l'origine pour la course moto. Cette combinaison assure une forte résistance à l'abrasion tout en conservant de l'élasticité.

Keratan : Ce traitement vise à améliorer la résistance à l'abrasion et la souplesse d'un matériau.

Kevcor : Textile associant des fibres de Kevlar et de Cordura pour une bonne résistance à l'abrasion.

Kevlar : Utilisé notamment dans la conception des gilets pare-balles, le Kevlar est réalisé à partir d'aramide et offre de bonnes capacités de résistance à l'abrasion et à la déchirure. Il est cependant sensible à l'humidité et aux rayons UV.

Absorption des chocs
D3O : Ce matériau polymère est souple dans son état normal mais possède de fortes capacités de dispersion de l'énergie. Utilisé pour les coques de protection, le D3O permet plus de confort et une meilleure liberté de mouvement que les coques rigides.

EVA : L'EVA designe une mousse expansive principalement utilisé en rembourrage.

ProFoam : Mousse visco-élastique durcissant à l'impact pour dissiper l'énergie.

ProSafe : Mousse de polyuréthane souple utilisé dans la conception de protections dorsales, coudes, épaules ...

TPE : Elastomère Thermoplastique ou TPR - Protection souple contre les chocs.

TPU : Polyuréthane thermoplastique - Dur, le TPU offre des capacités d'étanchéité ainsi que d'absorption des chocs et de résistance à l'abrasion.

Types de cuir
Cuir pleine fleur : Le cuir "pleine fleur" désigne un cuir conservant son épaisseur d'origine. Non taillé il est plus résistant.

Cuir bœuf : C'est le matériau de base dans les vêtements en cuir de moto connu pour ses fortes capacités de résistance à l'abrasion

Cuir chèvre : Plus fin et plus léger que le cuir de vache, il est également étanche au vent mais moins résistant à l'abrasion. Il est privilégié pour les équipements demandant davantage de souplesse, comme les gants.

Cuir kangourou : Souple et résistant, le cuir de kangourou est plus léger et plus fin que le cuir de vache mais offre les même capacité de résistance à l'abrasion. On le retrouve principalement sur les combinaisons et les gants destinés à la course.

Cuir Nappa : Le nappa désigne un cuir traité du coté des poils pour réduire les pores. Ce traitement lui donne un aspect plus souple et lisse qui résiste mieux aux tâches et possède une étanchéité plus importante.

Cuir Nubuck : Le Nubuck désigne un cuir gratté qui donne un effet velours au toucher. Ce traitement permet également de rendre le cuir plus respirant.

Cuir Pittards : Développé par l'entreprise Pittards, ce cuir allie des qualités de confort et de protection. Imperméable, souple et respirant, il résiste également très bien à l'abrasion.

Protection thermique et aération
Coldblack : Traitement anti-UV permettant d'éviter que les vêtements noir et sombres ne chauffent au soleil.

Coolmax : Tissage à plat de fibres creuses pour évacuer rapidement l'humidité vers l'extérieur du vêtement.

HyperKewl : Tissu qui à la particularité d'absorber l'eau avant de la diffuser par évaporation pour rafraîchir le pilote.

Outlast : Ce traitement permet d'absorber et de conserver la chaleur à l'intérieur des vêtements.

Primaloft : Ce textile synthétique est une microfibre isolante utilisée dans les doublures.

Schoeller-PCM : Issu de la recherche spatiale, ce matériau emmagasine la chaleur pour la restituer quand la température baisse.

Softshell : Ce textile est un isolant au toucher polaire qui possède également des propriétés coupe-vent et déperlante.

TFL Cool : Cette technologie permet de réfléchir les rayons du soleil et d'éviter l'échauffement excessif des équipements.

Thermolite : Ce textile est composé de fibres creuses qui drainent l'humidité vers l'extérieur du vêtement.

Thinsulate : Il s'agit d'un rembourrage en coton microfibre assurant l'isolation thermique. Principalement utilisé dans les doublures.

Matériaux étanches et membranes
Amara : Cuir de synthèse étanche

BW2 Tech : Membrane imperméable, étanche et respirante - Bering

Chamude : Cuir synthétique offrant une apparence et des propriétés proche d'un cuir naturel mais avec une étanchéité plus importante.

Damotex : Membrane imperméable, étanche et respirante - Soubirac

D-Dry : Membrane imperméable, étanche et respirante - Dainese

DNS : C'est un traitement rendant les textiles déperlant et respirant.

Drystar : Membrane imperméable, étanche et respirante - Alpinestars

Gore-Tex : Membrane imperméable, étanche et respirante réalisée à partir de Teflon.

Gore-Tex X-Trafit : Reprend les caractéristiques de la membrane Gore-Tex en laminé trois couches pour une utilisation dans les gants.

H2Out : Membrane imperméable, étanche et respirante - Spidi

Hipora : Membrane en polyuréthane étanche et respirante

Hydratex : Membrane imperméable, étanche et respirante - Rev'it

Lorica : Matériau synthétique proche du cuir offrant une meilleure résistance et qui est étanche. Lorica est également le nom des armures de la Rome antique.

PU : Polyuréthane - Ce matériau possède des propriétés d'imperméabilité

SympaTex : Membrane imperméable, étanche et respirante utilisée dans la conception des bottes et chaussures.

Taslan : Fibre de Nylon déperlant

Teflon : Polytétrafluoréthylène - Matériau très fortement hydrofuge qui sert de base à la conception de la membrane Gore-Tex

Tritex : Membrane imperméable, étanche et respirante

Windout : Membrane étanche au vent - Spidi

Traitement et fibre antibactérien
Nanofeel : Fibre synthétique dotée d'argent incorporé jouant un rôle antibactérien.

Sanitized : Traitement antibactérien, antiodeur et thermorégulateur des tissus.

SilverFunction : Textile antibactérien et thermorégulateur enrichi d'argent par ionisation.

Matériaux extensibles
Elasthanne : Fibre synthétique en polyuréthane très extensible. L'élasthanne est à la base de multiple textile comme le Lycra ou le Spandex

Flex Tenax : Ce textile conçu en polyamide et élastomère offre résistance et élasticité

Procédés de fabrication
Laminé : Ce procédé de fabrication consiste à un assemblage de plusieurs couches par thermocollage. Les membranes sont souvent incorporées par un laminé trois couches doublure/membrane/textile.

Mesh : Le Mesh (maille en français) est une technique de tissage créant un aspect filet et laissant place à de nombreuses ouvertures pour la ventilation. Il peut être de plusieurs nature (PU, stretch ...) et on le retrouve quasi exclusivement sur les vêtement d'été.


http://www.lerepairedesmotards.com/dossiers/lexique-materiaux-technologies-equipement-pilote.php
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 16:45





http://moto-securite.fr/protection-dorsale/


Choisir sa protection dorsale


La protection dorsale fait partie depuis 1991 de l’équipement homologué FFM, obligatoire pour pouvoir rouler sur circuit, mais elle n’est pas encore entrée dans les moeurs des motards de route. C’est pourtant la meilleure protection contre les lésions de la colonne vertébrale et donc pour éviter la paralysie totale ou partielle.




Cet article est complété par Pourquoi se protéger le dos
Comme le blouson, les gants, les bottes, le pantalon renforcé, la protection dorsale n’est pas obligatoire. Elle est juste indispensable, tout au moins fort utile.
Il existe deux types de protections dorsales aujourd’hui: les intégrées (on parlera de « plaque » insérée dans le blouson) et les additionnelles (directement en contact avec votre dos, se mettent sous le blouson). Dans ce dernier cas, on parlera de « coque dorsale ».
Depuis quelques années, de plus en plus d’équipementiers, notamment sur le haut de gamme, font l’effort d’intégrer dans leurs vestes et blousons des protections dites « homologuées CE » (voir plus loin ce que ça veut dire). Mais beaucoup de blousons restent encore vendus soit avec une « mousse à deux balles », une simple plaque de mousse, molle et souple, de moins d’un centimètre d’épaisseur qui ne protège pas la colonne… soit sans rien du tout, dans certains cas.
Certains fabricants, notamment les français Bering et Furygan, intègrent toutefois des plaques homologuées dans leurs vestes et blousons.
Mais une plaque dorsale homologuée peut bouger, glisser, tourner lors d’une chute, d’une glissade.
Même les plus performantes n’atteindront pas le degré de protection qu’offre une coque dorsale car elles sont forcément moins couvrantes. Une plaque ne protège que les vertèbres centrales, là où une coque protège des cervicales au coccyx en longueur, et parfois jusqu’aux omoplates en largeur. La population motarde en prend peu à peu conscience et on voit de plus en plus de motards français s’équiper d’une coque dorsale.
Cette protection essentielle reste pourtant un des parents pauvres de l’équipement motard. Pas de chiffre à l’appui, mais clairement, seuls 10 à 20% des motards en possèdent une.
Ceux qui sont intéressés se perdent souvent dans l’embarras du choix et c’est pour les renseigner que j’ai rédigé cet article.


* * *
Le premier argument présenté pour expliquer l’absence d’une dorsale, c’est son prix.
De mon point de vue, je ne supporte pas et je récuse d’emblée l’argument du coût des équipements de protection. A combien estimez-vous le coût d’années passées dans un fauteuil roulant ?
Quand on met plusieurs milliers d’euros dans une moto, on peut investir quelques centaines d’euros dans une tenue adéquate qui durera parfois même plus longtemps que la bécane.
A une autre échelle, c’est la même chose que les gamins que je rencontrais lors de mes interventions dans les lycées avec La Prévention Routière et qui me disaient que 150 euros pour le BSR, c’est trop cher alors qu’ils roulaient sur des scooters à 2.000 euros…
Dans le cas d’une protection dorsale, l’argument vaut d’autant moins que ce type d’équipement vaut entre 50 et 150 euros, soit moins qu’un casque, un blouson de cuir ou une paire de bottes « racing ».
De plus, il ne se voit pas et n’est pas exposé aux rigueurs du climat. Une protection dorsale ne s’abîme pas (sauf en cas de chute violente), ne se démode pas, ne s’use pas…
C’est un investissement sur le long terme, pour protéger ce qu’il y a de plus précieux et de plus fragile après votre crâne: votre colonne vertébrale.
Voir tout en bas de l’article pour les détails anatomiques.
Le deuxième argument, c’est un manque de confort, une impression de rigidité.
Il est certain que dans un premier temps, une dorsale se fait sentir. Mais on l’oublie très vite. Et les équipements modernes sont bien plus confortables que jadis. C’est comme les gants: au début, on a l’impression d’une contrainte, mais à la longue, ils deviennent indispensables et on se sent tout nu(e) quand on roule sans.
Une dorsale, ça tient chaud en hiver, au dos mais aussi au ventre grâce à la ceinture abdominale.
Certains se plaignent de trop transpirer en été: si vous habitez dans les régions chaudes, prenez une dorsale aérée, respirante.


* * *
Comment choisir une bonne protection dorsale ?
Une dorsale additionnelle, à porter près du corps comme un gilet, présente le gros avantage de l’interchangeabilité.
Si vous possédez plusieurs blousons ou vestes, une seule dorsale permet de bénéficier en permanence d’une protection.
Il existe aujourd’hui quatre normes de protection définies par l’Union Européenne.
On ne parle pourtant pas de norme « CE », mais de norme « EN » pour les équipements de protection individuelle (E.P.I).
Toute autre norme (NF, AFNOR, etc.) est interdite.
Le label CE présent sur chaque E.P.I. garantit que le fabricant s’est conformé à toutes les obligations concernant ce produit, aux termes des directives communautaires et des normes techniques.
Celle concernant les protections des motocyclistes est la norme EN-1621, destinée aux « vêtements de protection contre les chocs mécaniques pour motocyclistes ».
En savoir plus
Les tests réalisés portent sur une série de critères :

  • Impact : la pièce à tester est posée sur un capteur et un poids trapézoïdale de 5 kg est lâché à une hauteur d’un mètre. L’énergie résiduelle est mesurée par le capteur.
  • Abrasion : un échantillon du matériau est fixé à un capteur, puis mise en contact avec une bande de papier abrasif défilante.
  • Perforation : une lame est lâchée d’une hauteur prédéfinie sur le matériau à tester.
  • Éclatement : un échantillon du matériau est fixé sur une poche gonflable, progressivement remplie d’eau, jusqu’à éclatement du matériau.
  • Déchirement : un échantillon est maintenu par deux pinces qui s’éloignent progressivement l’une de de l’autre, jusqu’au déchirement.
La norme EN 1621-1, élaborée en 1997, porte sur les protections des articulations : épaules, coudes, hanches et genoux.
Celle pour les protections dorsales, élaborée en 2003, se nomme EN 1621-2.
Pour les protections thoraciques, il s’agit de la norme EN 1621-3.
Et pour les gilets airbags, de l’EN 1621-4.
Il existe actuellement plusieurs versions de la norme EN 1621-2, niveau 1 et niveau 2.
Au niveau 1, la force résiduelle moyenne doit être inférieure à 18 kN, avec un impact autorisé jusqu’à 24 kN.
Au niveau 2, la force résiduelle moyenne doit être inférieure à 9 kN, avec un impact autorisé jusqu’à 12 kN.
La norme EN 1621-2 de niveau 3 est actuellement en cours de finalisation (au mois de décembre 2011).


Prendre absolument une dorsale homologuée 1621-2 de niveau 2 ou 3 !

Attention, l’existence d’une étiquette « CE » ne garantit pas le respect de l’homologation…
Il faut le petit logo représentant un motard avec la mention « EN 1621-2″.
Vous verrez à côté un chiffre et une lettre.
Le chiffre précise le niveau de protection de la norme, 1 ou 2 ou 3.
La lettre précise la zone couverte de façon conforme: B pour « back », le dos ; « L » pour les lombaires.


* * *
Le choix d’une dorsale n’est pas si évident qu’il y paraît.
Ne vous fiez pas à l’aspect extérieur d’une dorsale : les plus épaisses ou les plus lourdes ne sont pas forcément les plus efficaces.
Après avoir vérifié, sur l’étiquette, la qualité de la protection, il faudra que la dorsale corresponde à votre morphologie.

  • L’épaisseur n’est pas un gage de protection, bien au contraire, mais plutôt synonyme d’encombrement.
  • Bien entendu, elle ne doit aucunement déranger vos déplacements lorsque vous êtes sur la moto et laisser libres les mouvements de votre tête une fois casquée, tout en couvrant une zone dorsale importante pour diffuser l’éventuel impact.
    De façon générale, la protection ne doit pas empêcher les mouvements de nuque (elle ne doit pas buter contre le casque), ni gêner le confort en position assise (en dépassant au bas des reins), ni la rotation du buste pour contrôler les angles morts (donc pas trop rigide).
  • Faites attention à prendre une dorsale à votre taille. Certaines n’existent qu’en taille unique, d’autres en proposent plusieurs. Il existe aussi des dorsales spéciales pour femmes et pour enfants.
  • Dans le magasin, essayer la dorsale avec le blouson et le casque enfilés. Attention aux blousons cintrés ou très serrés à la taille, la dorsale crée une surépaisseur qui peut devenir désagréable ou gênante.
  • Prévoyez que vous allez peut-être devoir enfiler des vêtements plus épais en hiver sous la dorsale.
  • La plupart des dorsales additionnelles disposent de deux systèmes de serrage: le premier sert à ajuster grossièrement votre dorsale en joignant deux longs scratchs ou deux bretelles ; le second avec des bandes élastiques au niveau du ventre sert à bien plaquer la dorsale sur le dos.
    Il faut que la protection reste bien en place pour diffuser l’énergie de l’impact du canal rachidien (la colonne vertébrale) vers les parties molles du corps.
    Veiller à prendre une dorsale avec double serrage au sternum et aux lombaires (ceinture abdominale).
  • Privilégier une dorsale avec une vaste zone de couverture (colonne + épaules, voire clavicules) : non seulement elle protège plus de surface de peau, mais cela répartit la force de l’impact.
Bon point: des canaux d’aération pour ne pas trop transpirer en été.
Mauvais point: des rivets non recouverts (pour maintenir les coques sur le support) qui peuvent blesser.
Pour en savoir plus, lire Pourquoi se protéger le dos
Une autre idée pour une bonne protection complète: l’armure de torse, appelée « gilet pare-pierres », avec protections aux coudes, épaules, torse et dos.
A porter sous un blouson léger en été ou chaud (mais ample) en hiver.
Voir plus bas dans l’article.


* * *
Si vous n’avez pas trop de sous…
Vous pouvez au moins vous payer le minimum : la coque dorsale « SBS Protect » de Wedze, distribuée par Décathlon, sur son site et dans ses magasins.
Vendue à l’origine comme protection pour le ski, elle n’est pas prévue pour la moto et manque un peu de confort (rigide et chaude), mais elle est homologuée EN 1621-2 depuis 2010, mais attention, seulement avec le niveau 1.
Ce n’est peut-être pas le top en termes de qualité, mais c’est toujours mieux que rien et c’est pas cher

Nouveauté 2011 : la coque dorsale Wedze évolue !
Pour la saison hiver 2011-2012, la Defense Back P s’allonge (elle couvre mieux les lombaires, en bas du dos), s’affine et passe à 26,95 euros, quelle que soit la taille (du XS au XL) et quel que soit le mode de distribution (internet et magasin).
Par contre, elle reste toujours homologuée 1621-2 de niveau 1 seulement.
A 27 euros la dorsale, plus aucun motard n’a d’excuse pour ne pas en acheter une !


* * *
Avec un peu plus de thune, vous pouvez commencer à regarder une coque dorsale spéciale moto, et en l’occurrence celle fabriquée par l’artisan français Vidal Sport.
Anne et Franck Vidal la vendent à 85 euros TTC (frais de port offerts).
Mais si vous faites une commande groupée avec des copains pour au moins dix exemplaires, vous pouvez obtenir une réduction (de l’ordre de 10%).

La coque est homologuée EN 1621-2 et cette fois avec le niveau 2, très bien notée par « Motomag », assez épaisse mais confortable à l’usage.


* * *
Ensuite, on passe la barre des 100 euros pour des équipements de grande marque.
Le mensuel français « Moto Magazine » a publié en septembre 2011 dans son numéro 280 un essai comparatif, réalisé par l’Institut français du textile et de l’habillement (IFTH), selon le protocole de la norme EN 1621-2 niveau 2, soit un maximum autorisé de la force résiduelle transmise de 9 kN pour une énergie d’impact de 50 joules.

La meilleure note technique est attribuée à la coque dorsale de la marque italienne Tryonic, modèle Feel 3.7, avec une force résiduelle transmise de seulement 4,78 kN.
Epaisse (57 mm) mais légère (855 grammes) et bien ventilée, elle est longue et couvre bien les vertèbres lombaires. Mais du coup, la coque rigide peut gêner avec une position de conduite droite, sur les motos routières par exemple.
Prix public moyen : 149 euros.
Cette coque dorsale existe également en version « gilet », plus enveloppante, au prix public de 199 euros.
A noter que la marque Tryonic a été achetée en novembre 2011 par l’équipementier néerlandais Rev’It.
Depuis début 2012, la dorsale Tryonic Feel 3.7 remplace le modèle Gravity de Rev’It.
Elle est déclinée dans une deuxième version, la SEE+, qui offre une protection légèrement inférieure même si toujours en accord avec la norme CE niveau 2, mais présente un poids réduit. Elle s’adresse à ceux qui veulent privilégier un équipement allégé.
Agrandir cette imageRéduire cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.



* * *
Le meilleur rapport qualité/prix est attribué au produit Viper D3O de la marque Racer, avec un prix public à 129 euros pour une force transmise de 6,06 kN.
Cette dorsale, très souple grâce au matériau D3O, s’avère particulièrement confortable, mais ne couvre pas les lombaires (trop courte).
Info
Racer a présenté aux JPMS 2012 sa coque dorsale en D3O, cette fois intégrée dans un gilet sans manches, nommé Pro-Top, avec un un nylon mesh très aéré.
Disponible en trois tailles (M, L et XL) en coloris blanc/noir, le gilet Racer Pro-Top est commercialisé depuis mai 2012 au tarif de 119 euros.

* * *
Autres produits testés :
- BMW Renfort dorsal, version 3 (à 169 euros), très couvrante et protectrice, mais lourde (1140 grammes)
- Knox Aegis, 100 euros
- All One Bender, 120 euros
- Held Zelda, 139 euros
- Büse Bellino 2, 175 euros
On peut également citer les produits des trois grands équipementiers italiens : Dainese (modèles Wave), Spidi (modèles Back Protector) et Alpinestars (modèles Bionic), disponibles dans différentes versions plus ou moins couvrantes, avec ou sans plaque thoracique, avec ou sans plaque de nuque…


* * *
Pour les dorsales intégrées au blouson, les deux références sont :
- la MT2 d’AB Cuir, réalisée sur mesure pour 49 euros + 7 euros pour le sur-mesure à la dimension de la poche dorsale de son blouson ou 4 euros pour une fixation par velcros (en l’absence de poche dorsale). Voir à l’atelier d’AB Cuir, boulevard Brune à Paris.
- la BackShock 2 Hiprotec de Hein Gericke à 29 euros, très protectrice, mais de forme carrée et rigide.
Quant aux protections « mousse » intégrées d’origine, elles sont la plupart du temps bonnes à jeter.
Pour le savoir, un test simple : prenez la protection, pincez son épaisseur entre deux doigts, puis pliez-la en deux. Si la mousse comprime quand vous la pincez et si vous pouvez plieer la plaque en deux, ne rêvez pas, elle ne vous protégera pas en cas de choc.
A noter toutefois que de plus en plus d’équipementiers insèrent des dorsales de qualité dans leurs vêtements haut de gamme. C’est le cas sur tous les produits Bering et Segura (marques françaises) depuis 2010.
Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à virer la protection en mousse d’origine pour la remplacer par une adaptable de qualité. La plupart des équipementiers en vendent en option, cela vaut en général entre 20 et 30 euros, selon les cas.
Astuce : une plaque dorsale en matériau D3O est commercialisée depuis 2012 par Furygan (disponible chez tous les revendeurs Furygan). Elle est taillée pour entrer dans les poches dorsales des blousons de cette marque française, mais peut s’adapter à la plupart des autres marques. En effet, du fait de ses propriétés élastiques, le D3O peut se découper (une paire de bons ciseaux suffit) ! Il suffit de retailler la plaque aux bonnes dimensions de son blouson, et le tour est joué. Pour 27 euros, j’ai ainsi mis une plaque homologuée 1621-2 niveau 1 dans un blouson de cuir Revit Adrenaline.

* * *
Les protections dorsales pour motardes


Les références du genre, BMW et Dainese, existent bien sûr en petites tailles qui conviendront aux femmes sans « trop » de formes.
La plupart des fabricants proposent aujourd’hui un modèle de dorsale pour motarde, plus ou moins adapté aux spécificités de la morphologie féminine. En particulier, les femmes « bustées » devront trouver une dorsale dont les bretelles ne se croisent pas au niveau de la poitrine.
Spidi a été le premier à décliner ses dorsales en version femme, mais Held propose depuis 2009 une dorsale spécifique pour femmes, la Recia.
Répondant aux normes européennes de niveau 2 (DIN 1621-2), la dorsale Held Recia est pourvue de mousses de protection multicouches. Présentée sous forme de gilet, elle épouse le corps de la motarde tandis que la large bande velcro abdominale permet ajustement et bon maintien – à condition d’avoir la taille mannequin.
Et pour ne pas faire sauna, le manufacturier allemand a opté pour des empiècements en lycra respirant et un revêtement en fibre aérée et hypoallergénique qui devrait limiter la transpiration.
Protection en forme de « V » offrant une protection additionnelle aux épaules.
Protection dorsale couvrante homologuée CE (DIN 1621-2) s’étendant aussi au niveau des côtes et du coccyx.
Protections amovibles.
Matière élastique qui épouse la forme du corps avec une large fermeture velcro.
Doublure en fibre aérée et hypoallergénique avec empiècements en lycra respirant.
Fermeture par zip central.
Lavable.
Tailles femme : DXS, DS, DM, DL, DXL.
Coloris unique : noir/ orange.
Prix public 2009 TTC : 164 euros.
Le même produit est également vendu par l’équipementier suisse IXS, sous l’appellation « Carapax ».


* * *
Et pour les enfants ?


Encore plus rares, voire inexistantes, sont les protections dorsales dignes de ce nom dans les blousons pour enfants.
La marque suisse IXS est une des seules à proposer une protection dorsale flexible avec protège-reins intégré : la Pro Back VII Kids, spécialement étudiée pour les petits gabarits.
Caractéristiques techniques :

  • des bretelles réglables
  • une protection en PE amortisseur de chocs
  • une plaque de mousse latérale avec étais pour faciliter la circulation de l’air
  • un revêtement en maille textile 3D pour éviter les éventuelles irritations de la peau et absorber la transpiration.


* * *
Et le gilet de protection ?
Suite à la question d’un motard internaute désireux d’en savoir plus sur le gilet Dainese Wave Neck, j’ajoute ce paragraphe sur les gilets de protection.


Le gilet-armure n’a pas vraiment percé en France…
J’en ai porté pendant quelques temps. Le souci est que c’est difficilement compatible avec le port de vêtements moto « normaux » car les coques se superposent et gênent beaucoup les mouvements. La seule solution est alors d’enlever les coques intégrées au blouson. Résultat, si un jour on décide de ne pas mettre le gilet, on se retrouve sans protections, il faut les remettre et c’est souvent un peu pénible.
Je dirais que le choix est entre:
- un blouson (ou veste) de bonne qualité avec coques aux coudes et épaules + dorsale indépendante ;
- un blouson de daube sans protections par dessus un gilet.
Le gilet peut se porter sur un simple t-shirt en été, effet « total look » garanti. En cas de glissade à grande vitesse, la maille risque clairement de rompre, mais pour amortir les chocs en cas de chute en ville, c’est tout à fait correct.
J’ai pris quelques bonnes pelles en enduro avec un gilet-armure, et ça protège bien, même s’il faut bien le serrer car les coques ont tendance à tourner pendant les glissades.
Dans ce domaine et en dehors des protections issues du monde du moto-cross, les produits « référence » sont les mêmes: Dainese et BMW.
Le Dainese Wave Neck est sans doute ce qui se fait de mieux (et de plus cher) en la matière.
La protection de nuque ne s’impose pas vraiment à mon sens, les traumas du rachis ne sont pas les plus répandus en accidentologie moto. Si vous portez un bon casque intégral, cela suffit à protéger la nuque.

BMW a sorti en 2009 la « Protektorenweste 2″, un gilet de protection complet très bien fini… et très cher ! Compter 330 euros hors promotion.
La première version, moins colorée (gris et bleu), était bâtie autour d’une maille filet élastique à pouvoir respirant, avec protection DuPont CoolMax, tissu intercalaire.
Ceinture protège-reins à réglages multiples et amovible. Les renforts NP (norme CE) couvrent largement les articulations et présentent d’excellentes propriétés d’amortissement.

La deuxième version, mélangeant noir, bleu et orange, est bien sûr elle aussi certifiée DIN 1621, partie 2.
L’enveloppe est en polyamide/élasthanne. Le renfort dorsal préformé protège la colonne vertébrale, les omoplates et les reins, avec une excellente capacité à absorber les chocs. Il faut y ajouter des renforts NP aux épaules et aux coudes, en polyuréthanne, une protection des clavicules par un matériau en polyuréthanne, des garnitures amovibles sur la poitrine, des éléments en EVA absorbant les chocs sur le haut des manches et au niveau de la zone latérale des côtes, et enfin une ceinture protège-reins amovible, avec longueur réglable en continu.
Pour fixer le gilet sur le pantalon, une courroie à fermeture velcro.
Pour éviter que les manches ne remontent, des passe-pouces très élastiques.
Fixation des renforts pour les coudes possible au moyen d’une courroie de réglage.
Excellentes propriétés de perméabilité à l’air, de circulation de l’air et d’évacuation de l’humidité.
Tailles : S à XL.


* * *
Protection dorsale ou gilet airbag ?
Les gilets gonflables commencent peu à peu à se répandre dans la population motarde. Cela reste très minoritaire, mais les motards attachés à leur sécurité s’intéressent à ce produit et quelques-uns m’ont déjà posé la question de l’opportunité du gilet airbag.
Le gilet airbag a pour lui deux avantages.
Il s’enfile par dessus votre vêtement moto, et non en dessous, d’où une moindre impression de gêne, un meilleur confort. Il se met et s’enlève plus facilement. D’un autre côté, il faut quand même le porter bien ajusté et il n’est pas plus respirant. Par forte chaleur, il tient tout aussi chaud, je peux vous l’assurer.
Autre qualité, indiscutable elle par contre, il protège non seulement le dos, et tout le dos, mais aussi le thorax et un peu l’abdomen. Et ce, de façon bien plus efficace qu’une plaque thoracique – du moins contre les chocs, moins contre la perforation.
En revanche, le gilet suppose quelques inconvénients.
Tout d’abord, il reste bien plus cher que la dorsale. Cette dernière coûte en moyenne autour de 150 euros, un airbag coûte au moins deux fois plus cher. Certes, il est réutilisable (à condition de ne pas avoir été abîmé), alors que la dorsale, c’est comme un casque: il faut en changer si elle a tapé car elle n’assurera plus son rôle d’amortissement à l’endroit du choc. Mais bon, on ne se prend pas un gros gadin tous les ans (ou alors, faut songer à changer de conduite…) !
Le gilet ne fonctionne que si on s’attache à la moto. Non seulement, cela implique qu’il ne se déclenchera qu’en cas d’éjection du motard, mais cela veut surtout dire qu’il faut penser à s’attacher avant de partir et se détacher en arrivant. A chaque arrêt, il faut se détacher, se rattacher… Contrainte minime, mais la dorsale, on la met en s’équipant et on n’y pense plus.
Le gilet protège superbement contre les chocs. Moins bien contre l’abrasion. En cas de longue glissade sur le dos, le matériau du gilet va fondre et l’air s’échapper, alors que la coque en dur de la dorsale résistera et protégera. Aucun matériel ne protège à 100% dans toutes les circonstances, chacun est un compromis.
Pour en savoir plus, lire « Réflexion sur le gilet airbag moto »


* * *

Quelques explications anatomiquesLa colonne vertébrale est composée de vertèbres empilées les unes sur les autres.
De bas en haut: 5 lombaires, 12 dorsales, 7 cervicales.
A l’intérieur de ces vertèbres passe la moelle épinière. Elle a pour rôle la conduction des influx nerveux du cerveau vers tous les organes et membres. Elle part du crâne (en dedans même) et se conduit jusqu’en L2 (2eme vertèbre lombaire).

Agrandir cette imageRéduire cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.


Si un choc survient au niveau d’une vertèbre ou qu’une force trop grande vient à déplacer une vertèbre par rapport a sa sous-jacente ou sus-jacente, cette dernière va alors sectionner la moelle épinière, empêchant ainsi la conduction des influx nerveux.
En conclusion: plus la moelle est touchée haut, plus vous serez handicapé.
Et cela ne concerne pas que les membres. La moelle innerve aussi les organes et les tissus (colon, vessie par exemple, ne fonctionneront plus).
Les vertèbres cervicales, au nombre de sept, sont très vulnérables.
Un traumatisme, par hyper-flexion ou par hyper-extension ou par choc frontal, peut entraîner une paralysie totale : au dessus de la 3e cervicale, c’est mortel.
En dessous, on est tétraplégique, c’est-à-dire que les quatre membres sont paralysés plus le thorax et l’abdomen. La tétraplégie est le plus souvent complète avec un taux de récupération nul.
Au pire, on ne peut bouger que la tête (atteinte au dessus ou au niveau de la 4e vertèbre cervicale). Au mieux, seuls les deux derniers doigts sont paralysés, plus tout le reste en dessous (atteinte au niveau de la 7 ème cervicale). On peut alors fléchir l’avant-bras sur le bras, on garde la « pince » (rapprocher l’index du pouce), on peut se servir d’une fourchette et utiliser un fauteuil roulant.
Les vertèbres dorsales, au nombre de 12, sont parfois impliquées lors des accidents de moto.
Un traumatisme violent au niveau des vertèbres dorsales (l’on dit « thoraciques ») ne pardonne pas. La paralysie, si elle existe, est presque toujours complète et sans espoir de récupération. En effet, la moelle épinière est contenue par une membrane, la dure-mère, qui est ici quasiment en contact avec le canal vertébral.
C’est différent au niveau lombaire, où la dure-mère contenant la moelle épinière puis le début des racines nerveuses garde un petit espace occupé par de la graisse, jouant un rôle d’amortisseur. Ici, la paralysie peut être totale ou incomplète – avec, dans ce dernier cas, espoir de récupération.
Pour en savoir plus, lire Pourquoi se protéger le dos.
Voir ci-dessous la répartition exacte des organes dirigés par la colonne vertébrale et donc les fonctions affectées s’il y a lésion.

Agrandir cette imageRéduire cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.


Agrandir cette imageRéduire cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Mar 11 Juin - 17:59

Sacs bandoulière Boblbee Strato B340 et B380


Deux volumes pour plus de liberté de stockage




Les sacs bandoulière Boblbee
Strato B340 et B380 ont été conçus spécialement pour le transport
d'appareils multimédia. En cas de pluie, l'étanchéité des deux sacs
bandoulière, aux tailles différentes pour s'adapter à votre PC ou Mac,
permet de conserver ses appareils fragiles à l'abri de tout accident,
également grâce à un tissu en canvas enduit PVC.

La profondeur du sac est réglable et celui-ci est conçue de
structures en mousse pour une meilleure absorption des chocs. En résumé :
des sacs flexibles pour s'adapter à vos besoins et conçus pour garder
bien à l'abri vos appareils multimédia.

En outre, une poche extérieure complémentaire vient compléter la
capacité du produit pour vous permettre de transporter plus de choses.
Les capacités des deux modèles B340 et B380 sont respectivement de 9 et
12 litres. A vous de voir lequel correspond le mieux à vos besoins pour
transporter votre ordinateur 13 ou 15 pouces !

Si vous préférez une meilleure capacité de stockage pour d'autres types de déplacements, Boblbee a également conçu le sac à roulettes Double Decker ou le sac à dos sport.

Caractéristiques sacs bandoulière Boblbee

  • Design inspiré de l'avion Stratocruiser de Boeing
  • Corps moussé : conservation des formes et protection des équipements électroniques
  • Structure moussée avec alvéoles : poids réduit
  • Cloisons en mousse et fond amovible et pliable rembourré
  • Tissu en canvas enduit PVC : meilleure étanchéité complétée par zips extérieurs
  • Poche extérieure complémentaire
  • Capacités : 9L pour le B340, 12 pour le B380

Disponibilités / Prix



  • Coloris : Black Bird, Jet Silver, Panam Blue
  • Prix B340 : 199€
  • Prix B380 : 219€
http://www.lerepairedesmotards.com/actualites/2013/actu_130609-sacs-bandouliere-boblbee-strato.php
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Dim 16 Juin - 8:51

Protection dorsale Boblbee Peoples Delite Aero

94% de réduction d'impact selon les tests

Contenance de plus de 15 litres, poids de 2,2 kg, disponible en 5 coloris

La protection dorsale Boblbee Peoples Delite Aero vous permet d'emporter vos affaires mais surtout protège efficacement votre dos à moto... alors qu'habituellement on déconseille tout sac à dos à moto, afin d'éviter les risques liés à une chute.

Plus petit que le modèle Megalopolis, celui-ci est ainsi plus adapté aux motards plus petits ou à ceux qui préfèrent voyager léger. Cette protection dorsale est l'une des plus efficaces sur le marché, de par sa certification CE EN 1621-2 niveau 2 et par des tests effectués en Allemagne par le TÜV Rheinland Products GmbH LGA.

Ces résultats ont fait apparaître une valeur moyenne de 2,8 kiloNewton pour un pic de l'impact relevé à 4,4 kN. Une qualité qui se couple à l'ergonomie de la protection, conçue pour accueillir divers objets, dont un ordinateur portable pour les motards les plus geeks.

Caractéristiques protection dorsale Peoples Delite Aero

  • Certification CE EN 1621-2 niveau 2
  • Dimensions : 53 x 32 x 19 cm
  • Tests : pic de l'impact 4,4 kN (résistance maximale 12 kN), valeur moyenne : 2,8 kN (résistance maximale 9 kN)
  • Poids : 2,2 kg
  • Volume : 15-20 L
  • Dimensions maximales pour contenir un ordinateur portable : 33 x 23 x 5 cm
  • Peut être utilisé comme bagage à main



Disponibilités / Prix

  • Coloris : blanc neige, sunset orange, glossy black, matt black, rouge
  • Prix : 259€


http://www.lerepairedesmotards.com/actualites/2013/actu_130616-protection-dorsale-boblbee-peoples-delite-aero.php
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Lun 17 Juin - 8:50

Ensemble d'équipement du pilote Roadster
 
Casque Shark Raw, cuir Bering Kingston, jean Esquad Julian, gants Eska Burn et bottes Forma Velocity

 
L'été approche à grands pas, l'occasion ou jamais de choisir son équipement pour soigner son look et sa protection. Au programme, un assortiment typé roadster constitué du casque Shark Raw, du blouson Bering Kingston, du jean Esquad Julian, des gants Eska Burn et des bottes Forma Velocity.
 
Casque jet Shark Raw
Ce jet au look très marqué est réalisé en résine thermoplastique injectée. Il est doté d'un masque ventilé assurant une protection contre le froid et les projections ainsi que de lunettes traitées anti rayures et anti buée.
L'intérieur est réalisé en fibre naturelle de bambou hypoallergénique et antibactérien et assurant l'absorption de la transpiration. Le casque est également équipé du système Easy Sut facilitant le passage de lunettes. Le Raw est proposé dans 3 décos et 10 coloris différents.

  • Taille : XS à XL


  • Prix : 219 € à 259 €



 
Blouson en cuir Bering Kingston
Ce blouson sportif typé roadster et taillé près du corps avec sa coupe Body Fit est réalisé en cuir top mat. Il est doté de protections homologuées CE aux coudes et aux épaules. C'est d'ailleurs le blouson en entier qui est homologué CE en tant qu'EPI.

Côté confort, il reçoit une doublure thermique amovible et bénéficie de plusieurs ouvertures d'aération. Il peut être lié à un pantalon grâce au zip de raccordement. Il est proposé en noir ou en noir/blanc/rouge.

  • Taille : S à 4Xl


  • Prix : 399,90 €



 
Jean renforcé Esquad Julian
Nouveauté de la gamme Esquad, le jean renforcé Julian se distingue par son aspect huilé qui lui confère un look cuir. Réalisé en coton et lycra, il est pourvu de renforts en Kevcor (Kevlar sur une face et Cordura sur l'autre face) sur les côtés, sur les genoux et sur les fesses. Ce pantalon intègre également des protection SasTec homologuées CE aux hanches et aux genoux.


  • Taille : W28 à W42


  • Longueur : L36


  • Prix : 169 €



 
Gants Eska Burn
Ces gants courts et sportifs ont été pensés pour une utilisation estivale. Ils sont réalisés en cuir de chevreau et bénéficient de tissu Mesh sur le dessus pour une aération maximale. La paume est quant à elle renforcé en Amara.

Les doigts et les articulations sont protégés par des protections en carbone tandis que le pouce se voit offrir une plus grande liberté de mouvement grâce au système Easy Flex. Le Burn est proposé en noir, rouge et blanc ou bleu et blanc.

  • Taille : M à 3XL


  • Prix : 59 €



 
Bottes Forma Velocity
Ces bottines racing sont réalisées en cuir. Une partie de la tige est également constitué de microfibre. La semelle à double densité assure le maintien du pied et le Flex Control System prévient tout risque de torsion de la cheville.

La Velocity est dotée de sliders échangeables et de protections en polyuréthane. Elle bénéficie également de prises d'air pour améliorer la ventilation du pied et d'un réfléchissant à l'arrière de la chaussure.

  • Taille : 38 à 47


  • Prix : 159,90 €


Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Jeu 20 Juin - 9:01

Présentation de l'airbag moto Dainese à Lille

Démonstration gonflée du D-Air Street assurée par un technicien Dainese

Le jeudi 20 juin à 20h au D-Store de Lille-Seclin


La technologie des airbag motards peine encore à convaincre. Manque d'informations, de démonstrations, de chiffres ? Pour tenter de convaincre les plus réticents ou tout simplement renseigner les curieux, Dainese organise une présentation de son airbag D-Air Street le jeudi 20 juin à 20h au D-Store de Lille.

L'occasion idéale pour les motards lillois ou de passage dans la région d'en apprendre davantage sur ce nouveau système de protection. La présentation sera assurée par un technicien de la marque italienne qui se prêtera au jeu des questions-réponses après la démonstration.

Informations pratiques

  • D-Store Lille-Seclin
  • Z.A.C de l'épinette
  • 59 rue de l'industrie, 59113 Lille-Seclin
  • 03 20 48 39 86
  • [email=proshop.dainese.lille@hotmail.fr?subject]proshop.dainese.lille@hotmail.fr[/email]
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Jeu 20 Juin - 20:36

Lunettes Zeal Optics Transcend GPS

Quand le ski et la moto se croisent

Système de navigation et informations sur la conduite intégrées

Les lunettes Zeal Optics Transcend GPS intègrent un GPS, utilisant la technologie développée par la firme canadienne Recon Instruments. Concçue pour le ski, elles peuvent aussi s'adapter à la conduite moto, en montagne notamment. De fait, la vue à moto se retrouve très fortement inspirée des exigences du ski, ce qui répond à des besoins très spécifiques.

Un écran LCD intégré sur le côté permet de naviguer via le GPS et Google Maps. D'autres informations (vitesse, température, distance parcouru, chronométrage) sont également disponibles. En bref, il s'agit d'un gadget très sophistiqué, qui intègre également une connexion USB et une mémoire intégrée.

Comptez 6 à 8 heures pour recharger ces lunettes haute technologies. Les amateurs de l'aspect collaboratif apprécieront la possibilité de consulter et de partager des statistiques de navigation.
On se rapproche ainsi de plus en plus du casque à réalité augmentée.


Caractéristiques lunettes Recon Instruments / Zeal Optics

  • Vision polarisée automatique
  • Informations : distance, altitude, température, chronométrage, GPS, vitesse
  • Batterie lithium-ion
  • Connexion USB
  • Ecran LCD sur le côté


Disponibilités / Prix

  • Prix indicatif : 380€ (399$)



http://www.zealoptics.com/transcend-2.html
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Ven 28 Juin - 8:52

Système d'arrimage Tanklock par Givi

Un système universel et utilisable avec diverses formes et contenances

Colerette fixée sur le bouchon de réservoir



Système d'arrimage Tanklock par GiviGivi dévoile son système d'arrimage Tanklock constitué d'une petite colerette fixée sur le bouchon de réservoir. Cette dernière permet d'arrimer à volonté plusieurs sacoches de réservoir de formes et contenances diverses en toute simplicité.
Une alternative maline aux traditionnelles et contraignantes sangles sur les réservoirs plastiques. Ce système Tanklok permet en outre d'éviter l'achat d'une sacoche adaptée à chaque machine.

Ce système universel est utilisable avec une gamme complète de sacoches de différentes formes et contenances. Ainsi, en fonction des trajets quotidiens ou voyages à moto, le choix des bagages n'est plus soumis à contrainte.


http://www.lerepairedesmotards.com/actualites/2013/actu_130628-systeme-arrimage-reservoir-givi-tanklock.php
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Ven 28 Juin - 8:54

Bagages Givi Easy : nouvelles sacoches

Sacoche de réservoir 42 litres, sac de selle rouleau, sacoches banane et de jambe

Nouveaux prix pour toute la gamme



Bagages Givi Easy : sacoche réservoir 42 litresLa gamme Givi Easy évolue et se dote de quatre nouveaux sacs et sacoches, qui répondent aux mêmes caractéristiques techniques en offrant divers types de stockage.

La sacoche de réservoir est celle qui renferme la plus grande capacité, soit 42 litres. Polyvalente, celle-ci prévoit trois modes d'utilisation : l'usage standard et les déclinaisons sac à dos ou sac bandoulière. Autre aspect pratique de cette sacoche, la possibilité d'utiliser la base de la sacoche tel un support de carte.

Le sac de selle rouleau peut contenir une capacité de 33 litres. La compatibilité avec les top-case Givi équipés d'un porte-paquet est permise grâce aux sangles de fixations universelles fournies. Trois ouvertures sont par ailleurs intégrées : deux latérales et une au sommet du sac.



Les deux derniers produits sont à porter à même le pilote : une sacoche banane et une sacoche de jambe, commercialisées à un prix très similaire (21 et 22 euro). La sacoche banane, dotée d'inserts réfléchissants, dispose d'un compartiment interne pour y glisser des documents. Une poche arrière est également intégrée. La sacoche de jambe intègre deux poches et n'oublie pas d'inclure des inserts réfléchissants.

Caractéristiques sacoches et sacs Givi
Panneaux préformés
Housse de pluie intégrée
Fermetures à glissière inversée
Polyester 600D
Inserts rigides en plastique

Bagages Givi Easy : sac de selle rouleauDisponibilités / Prix
Sacoche de réservoir modulable aimantée, extensible de 15 à 25 litres : 115€
Sac de selle rouleau, fixation sangles 35 litres : 86,50€
Sacoche banane : 21€
Sacoche de jambe : 22€

Nouveaux prix gamme pré-existante
Paire de grandes sacoches cavalières, extensibles de 28 à 35 litres : 125€
Sac à dos porte-casque, extensible de 17 à 24 litres : 66€
Paire de petites sacoches cavalières, extensibles de 19 à 25 litres : 114€
Sacoche tunnel scooters avec poches latérales, 22 litres : 66€
Sacoche de réservoir universelle aimantée, extensible de 17 à 28 litres : 76€
Sacoche de réservoir universelle aimantée, poche téléphone, 6 litres : 41,50€
Revenir en haut Aller en bas
BlaZ

avatar

Masculin Messages : 15165
-Date d'inscription : 15/09/2012
-Age : 51
-Localisation : AVIGNON

MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   Ven 28 Juin - 8:55

j'ai la sacoche de selle rouleau, et elle est vraiment bien

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS   

Revenir en haut Aller en bas
 
Equipement : NOUVEAUTES INFOS DIVERS
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» MATOS (NOUVEAUTES-INFOS)
» Les divers vélos couchés avec roues 26x26 pour voyage
» Infos Auch (2009-2010)
» Infos Aurillac (2009-2010)
» présentattion du nouvel équipement du TPR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum GSR - GSX-S750 :: Bar :: Equipements du motard-
Sauter vers: